phone_callback

Un protocole sanitaire et un calendrier intenables, une mise sous pression des enseignant-es inacceptable

Le projet de protocole sanitaire national est connu. Il a été discuté le 30 avril au niveau national en CHSCTM. L’ensemble des organisations syndicales le réclamait. En effet, il n’était pas envisageable que chaque école ait des règles sanitaires différentes. Connaître ces règles sanitaires permet ensuite de voir la faisabilité de leur application au niveau local, la possibilité d’ouverture de l’école, la capacité d’accueil et sa réorganisation.

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 3 ans