phone_callback

Canicule dans les classes

En situation de fortes chaleurs ou de canicule, le Code du travail ne précise pas de limite de température au-delà de laquelle on pourrait s’estimer autorisé à arrêter le travail. Mais pour l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité), la chaleur peut constituer un risque pour les salariés au-delà de 30 degrés pour une activité sédentaire et 28 degrés pour un travail nécessitant une activité physique. L’Institut ajoute que le travail au-dessus de 33 degrés présente des dangers.

Publié le 20-06-2017 - MAJ il y a 4 ans
contact_support

Nos contacts

phone_callback

05 63 38 44 34

mail_outline

snu81@snuipp.fr

pin_drop

201 RUE DE JARLARD - 81000 ALBI

search

Rechercher

account_circle

Nos espaces

Adhérer en ligne

Espace personnel

Espace école

Site National du SNUipp-FSU

Site National de la FSU

remove_red_eye

A voir aussi

Mentions légales

Politiques de confidentialité