SNUipp-FSU Tarn 81
http://81.snuipp.fr/spip.php?article3784
CR CAPD Hors classe-classe exceptionnelle-Temps partiels
mercredi, 10 juillet 2019
/ Bérangère

HORS CLASSE

Le Tarn avait cette année un contingent de 82 promu.es possibles sur 549 promouvables.

Grâce au travail du SNUipp-FSU, comme l’an dernier, la prise en compte de l’AGS comme discriminant est effective.

Le SNUipp-FSU rappelle que l’esprit de PPCR est que chaque collègue puisse parcourir les deux grades : la classe normale et la Hors Classe. L’accès à la hors-classe pour toutes et tous doit être garanti dans le cadre d’une carrière complète mais dans des délais les plus rapides en priorisant les collègues ex-instituteur-trices et/ou retraitables.

Le SNUipp-FSU revendique une carrière parcourue au rythme le plus rapide pour tous et toutes, déconnectée de l’évaluation et des fonctions exercées. Il revendique une refonte complète de la grille permettant d’atteindre l’indice 1 000 en fin de carrière

CLASSE EX :

Les personnes pouvant prétendre à la Classe Exceptionnelle se séparent en deux "viviers".

Vivier 1 : 80 % passeront par cette entrée "fonctionnelle" à compter du 3 ème échelon de la hors-classe et après au moins 8 ans d’exercices pas forcément continus en éducation prioritaire, en tant que directeur.trice d’école (ou chargé de classe unique ), enseignant.e de SEGPA, conseiller.e pédagogique, référent.e handicap ou pour avoir enseigné dans le supérieur. Une fois la condition de "fonction" remplie, l’avis de l’IEN, avalisé par le DASEEN, sera ici prépondérant pour être promu.

vivier 2 : 20 % y accéderont sur le "seul" mérite à partir du dernier échelon de la hors-classe. L,avis de l’IEN ; avalisé par le DASEN, permettra de choisir celles et ceux qui auront eu "un parcours"exceptionnel".

Certain.es collègues, bénéficiant de cette promotion, mais ayant déposé un dossier retraite seront contacté.es et auront une semaine pour choisir s’ils.elles restent ou partent quand même en retraite.

Le SNUipp-FSU rappele son opposition à la classe exceptionnelle, extrêmement inégalitaire et méritocratique dans sa nature et ses modalités d’accès.

Echelon spécial classe ex.

Il fallait justifier au 30 aout de 3 ans ancienneté dans le 4 ème échelon de la classe exceptionnelle. L’ avis pris en compte est celui de la campagne de la Classe Ex de 17-18 .

Le contingent est fixé à 61 promotions possibles dans l’Académie. Pour le département du Tarn , 3 enseignants sont promus.

TEMPS PARTIELS

18 refus de temps partiels.

4 recours → 3 qui font l’objet d’un refus et 1 finalement accepté.

C’est une restriction du droit des personnels ! Ces choix de temps partiels permettent aux collègues d’articuler leurs vies personnelles et professionnelles de manière équilibrée. Les refus de temps partiels impacte les conditions de travail de l’ensemble des collègues. Pour le SNUipp-FSU, tous les temps partiels doivent être accepté.

QUESTIONS DIVERSES SNUipp-FSU

1- T Dep :

Les titulaires départementaux seront rattachés administrativement à une école à la rentrée.

2- AESH :

LA DSDEN nous précise qu’il existe un nouveau cadre de gestion au BO du 5 juin 2019. La prise en compte du « temps invisible » y serait effective... Ce nouveau cadre devrait s‘appliquer à la rentrée prochaine. Le SNUipp-FSU 81 va travailler dessus afin d’en comprendre les enjeux et de défendre les personnels AESH.

3- Le SNUipp-FSU 81 a rappelé l’engagement pris par le DASEN pour l’école Jean Jaurès de Carmaux, à savoir qu’il y aurait réouverture du poste fermé lors du CDEN carte scolaire.

Le SNUipp-FSU 81 demande qu’un.e remplaçant.e soit nommé.e pour faire la rentrée dans de bonnes conditions.(puisque seulement 7 enseignant.es sont pour l’instant nommé.es, alors qu’il y aura 8 classes).

Il a été précisé que, malgré la promesse du DASEN, il y aurait tout de même un comptage à la rentrée, laissant supposer que la promesse pourrait-être caduque.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.