SNUipp-FSU Tarn 81
http://81.snuipp.fr/spip.php?article3618
Une première mobilisation des AVS pour un statut et une meilleure reconnaissance de leur métier
lundi, 11 février 2019
/ Mathieu M
JPEG - 91.1 ko

De nombreux AVS, des femmes pour la plupart, ont témoigné de leurs conditions de travail actuelles et des difficultés à vivre d’un métier qu’ils aiment et pour lequel ils attendent une pleine reconnaissance de la tâche qu’ils accomplissent au quotidien auprès des élèves en situation de handicap.

Les premières annonces du ministre de l’Éducation nationale sur un recrutement en CDD de trois ans, la mise en place de pôles inclusifs d’accompagnement localisés ou la possibilité d’étendre l’accompagnement au temps périscolaire ne sont pas à la hauteur des attentes de ces personnels malmenés et précarisés.

Le SNUipp-FSU attend du ministre qu’il entende les revendications légitimes des AVS et que les arbitrages qui seront rendus le 11 février à l’issue de la concertation sur l’école inclusive portent sur une pleine reconnaissance du métier des accompagnantes et des accompagnants des élèves en situation de handicap. A défaut, il prendra contact avec les organisations syndicales appelant à la mobilisation du 6 février pour en préparer des suites.

La presse en parle :

Les auxiliaires de vie scolaire manifestent à Albi (La dépêche)

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.