SNUipp-FSU Tarn 81
http://81.snuipp.fr/spip.php?article1786
Adresse commune à M. le Président de la République
vendredi, 29 mai 2015
/ Thomas

Le 26 mai dernier, cinq organisations syndicales (CGT – FSU – FO – SOLIDAIRES – FAFP) se sont adressé de manière unitaire au président de la république pour dénoncer des conditions de travail « extrêmement dégradées » et qui « deviennent préoccupantes » pour les 5,4 millions d’agents de la Fonction publique. Déplorant que la première moitié du mandat n’ait « pas effectué toutes les ruptures attendues », les organisations indiquent qu’ « hormis les rares secteurs définis comme prioritaires, les suppressions de postes se poursuivent et s’aggravent », détériorant les missions publiques et les conditions de travail des agents.

Un sentiment de déclassement

Alors que se prépare le projet de loi de finances 2016, le courrier demande aussi la fin du gel du point d’indice entamé depuis 2010. Rappelant que cette mesure « injuste et régressive […] entraîne une perte de pouvoir d’achat inédite et catastrophique » les cinq organisations alertent François Hollande sur « des effets de paupérisation » auxquels s’ajoutent « un sentiment de déclassement ». Interrogée sur RTL le 27 mai, la ministre de la Fonction publique a toutefois répondu que le dégel du point d’indice n’était pas à l’ordre du jour. Une mesure pourtant légitime et régulièrement demandée « à l’occasion des journées de mobilisation passées ou à venir » ont d’ores et déjà prévenu les syndicats.

PNG - 38.5 ko
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.