SNUipp-FSU Tarn 81
http://81.snuipp.fr/spip.php?article1603
Simplification administrative : des premières propositions bien trop limitées !
lundi, 30 juin 2014
/ Béatrice

L’objectif affiché par le ministère est d’aboutir à un « protocole national de simplification » qui devra être complété à partir de la rentrée prochaine, par la mise en place de « protocoles académiques »

Pour la rentrée 2014 :

Pour la rentrée 2015 :

L’avis du SNUiPP-FSU : Mais, il est où l’allègement des tâches ?

En l’état, les évolutions proposées par le ministère restent bien trop timides notamment pour alléger une charge de travail caractérisée par des tâches envahissantes et souvent sans rapport avec un fonctionnement de l’école au service de la réussite des élèves.

Pour la rentrée 2014, cette « simplification » se limite à une réactualisation partielle d’un vade-mecum existant et à quelques aménagements de Base élèves qui viennent d’ailleurs d’être réalisés. ( voir tableau ) Les autres propositions ne sont que des pistes de travail qui n’apportent aucune garantie concrète d’allégement. Que dire par exemple de l’expérimentation d’un nouveau tableau de bord si le ministère n’explique pas ce qu’il simplifiera réellement. De plus, le ministère n’ a pas encore pris la mesure de la surcharge de travail inacceptable qu’engendrent les rythmes scolaires et la mise en place des activités périscolaires. Toutes ces tâches ne relèvent pas des directeurs d’école. Le SNUipp-FSU a alerté fortement sur ce point pour qu’une instruction précise soit donnée.

Le SNUipp-FSU a demandé que le protocole national ait valeur d’instruction réglementaire et non de recommandation. Il faut encore apporter des améliorations et des précisions de simplification en partant de l’activité professionnelle réelle des directeurs d’école et en traitant l’ensemble des sollicitations administratives inutiles et chronophages. Ce n’est pas qu’une question technique. Il faut un véritable changement de fonctionnement entre la direction d’école et ses hiérarchies Des orientations claires doivent aussi être données pour la déclinaison des protocoles de simplification académiques.

Il y a des premières urgences :

Le ministère doit faire de nouvelles propositions avant le 15 juillet.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.