www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Ecole  / Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
1er juin 2010

Le gouvernement rembourse les banques sur le dos de l’école publique !

Le Ministre de l’Éducation Nationale vient de charger les Rectorats et les Inspections d’Académie de l’aider à préparer les retraits de postes pour la rentrée 2011.

Dans ce document qui a "fuité" au grand dam de ses initiateurs, et que nous diffusons, le ministère explique comment atteindre l’objectif des suppressions massives de postes qu’il qualifie ainsi : " mobiliser les gisements d’efficience visant à respecter la contrainte du non remplacement d’un départ sur deux pour la période 2011/2013, sans dégrader les performances globales " ( non ?!)

Nous nous sommes procurés ce diaporama que vous trouverez ci-dessous. Certaines diapos intéressantes vers la fin ... pour avoir une idée de ce qui nous attend l’an prochain... Cliquez sur les diapos pour les faire défiler :

ecole en danger

Dans un contexte où la cour des comptes pointe la baisse de la part du PIB consacrée à l’éducation et le fait que la taille des classes dans le primaire est au-dessus de la moyenne des pays de l’OCDE, ce document décline précisément les diverses pistes à suivre pour continuer à appliquer le dogme du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, et donc pour supprimer des postes, et c’est saignant :

  • augmentation du nombre moyen d’élèves par classe (si, si !!)
  • sédentarisation des enseignants des RASED et plus loin, soit fermeture de postes G, ou fermetures de E et G, ou E, G et psy parce que les G ça ne ferait pas assez !
  • regroupement des établissements de petite taille pour faire des économies d’échelle
  • réduction du besoin de remplacement (vous lisez bien !) : cela consiste à "organiser la formation continue hors des pics d’absence", "ou mieux, en dehors du temps scolaire". Il s’agit aussi du "recours à des non titulaires en substitution à des titulaires." "Les non titulaires présentant une ressource plus flexible dont le rendement est proche de 100%". (sic)
  • baisse de la scolarisation des enfants de deux ans
  • réduction des postes administratifs...

La liste est longue et édifiante...

Vous trouverez les "fiches" pratiques destinées aux recteurs : FICHES

Nous savions déjà avec quel cynisme le gouvernement et le ministère habillaient de pédagogie des mesures essentiellement destinées à récupérer des moyens. Là les choses sont claires : on voit bien que le cœur des préoccupations de ces gens là, n’est sûrement pas de mieux faire réussir tous nos élèves !!

 

34 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.