www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Actualités  / Société 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
9 février 2010

Mobilité des fonctionnaires

Non, ce n’est pas un « mauvais procès d’intention », c’est un décret plein de mauvaises intentions !

Le projet permettant de « licencier » des fonctionnaires est largement dénoncé par les syndicats.

À l’image des militants FSU réunis à Lille pour leur congrès, les réactions de colère se sont multipliées, après la présentation aux syndicats d’un projet de décret mettant fin à la garantie d’emploi chez les fonctionnaires. Ce texte, issu de la loi « mobilité », votée en juillet dernier à l’Assemblée nationale, prévoit qu’une fois placé en statut de réorientation, le fonctionnaire peut être mis en disponibilité d’office après trois refus d’affectation …

… C’est-à-dire sans travail ni salaire.

Pour les syndicats, il s’agit là d’un licenciement pur et simple, sans aucun garde-fou.

Le ministre de la Fonction publique, Éric Woerth, a joué du mépris pour justifier ce décret :

« Si la personne refuse, c’est qu’au fond elle n’a plus envie de travailler dans l’administration ».

Toutes les organisations syndicales unanimes demandent le retrait pur et simple du projet.

(soumis au conseil supérieur de la fonction publique d’Etat le 11 février).

 

28 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.