www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Solidarité  / Luttes, désobéisseurs 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
31 août 2009

Exigeons la relaxe pour Pascal Besuelle ! Procès reporté au 08/09/09

Pétition à signer en ligne pour la relaxe de Pascal Besuelle, convoqué au tribunal correctionnel de Coutances suite à la manifestation du 12 janvier à St Lô (vœux de Sarkosy ) pour violences sans ITT sur agent

Pascal Besuelle, militant syndical à la FSU, militant associatif du Réseau Education Sans Frontières,professeur d’histoire géographie au collège « les provinces » à Cherbourg est injustement poursuivi pour violences contre agent ayant autorité sans interruption de travail.

Cette poursuite est consécutive à la manifestation du 12 janvier organisée à l’occasion des vœux de Nicolas Sarkozy à Saint Lô dans la Manche. Déjà placé en garde à vue le 19 janvier 2009, Pascal Besuelle est une nouvelle fois sous le coup d’une accusation infondée et profondément inique.

Membre du service d’ordre inter-syndical pendant toute la journée du 12 janvier, Pascal Besuelle a déployé une activité incessante visant à empêcher les affrontements. Il a assumé simultanément son rôle de militant syndical responsable mais aussi celui lié à son activité professionnelle et naturellement sensible à l’intégrité physique des plus jeunes manifestants.

De nombreux témoignages attestent d’une attitude irréprochable tout au long de la journée. L’incompréhension est d’autant plus vive alors, face aux poursuites dont il est victime.

En revanche , et comme l’avait souligné l’intersyndicale dès le 13 janvier, dans un courrier envoyé au Président de la République, l’attitude des forces de l’ordre avait largement dépassé les limites de l’acceptable : Femmes jetées au sol, tirs de flash balls à bout portant, intimidations verbales, gestes injurieux…. La révocation du Préfet et celle du directeur général de la Police ont amplement démontré que l’organisation du dispositif de sécurité était notoirement défaillante.

La mise en cause abusive de Pascal Besuelle relève à bien des égards d’un déni de justice.

Nous, responsables syndicaux, politiques, simples citoyen(ne)s, collègues, nous demandons solennellement à travers cette pétition que la relaxe soit prononcée pour Pascal Besuelle.

SIGNER LA PETITION

 

67 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.