www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : AVS EVS 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
28 mai 2009

Compte rendu action EVS AVS du mercredi 27 mai

Après le succès de cette journée d’action nationale et de la pétition qui peut encore être signée, le mobilisation doit se poursuivre

Dans le cadre de la journée nationale de défense des personnels précaires de l’Education Nationale, CAE CAV, et suite à l’action du SNUipp, une lettre pétition unitaire qui a atteint 1500 signatures a pu être remise au préfet.

Le succès de cette pétition est une démonstration de l’importance que revêt la gravité de la situation de ces personnes, qui seront massivement « remerciées » dès le mois de juin. Ce n’est pas moins de 313 personnes qui « rejoindront » le pôle emploi d’ici la fin du mois d’août !

La délégation était composée de 2 EVS et 1 AVS et des représentant-es du SNUipp, du SE-UNSA, de Sud éducation, de la FCPE, et des associations UNAÏSSE (Union Nationale pour l’Avenir de l’Inclusion Scolaire, Sociale et Éducative) , et de l’APAJH (Association pour Adulte et Jeunes Handicapés).

Au cours de l’entretien à la préfecture, la délégation conduite par le SNUipp a dénoncé :

  • le peu de cas qui est fait des personnels et de leur implication dans la vie des écoles,
  • le gâchis énorme de ressources humaines et de compétences,
  • le mépris dans lequel sont tenus ces personnels pour lesquels l’État ne respecte même pas ses engagements (en terme de formation notamment),
  • les difficultés qui ne manqueront pas d’apparaître dans les écoles après le départ de ces personnels.

Nous avons rappelé nos exigences :

  • de voir reconnus ces nouveaux métiers, indispensables au bon fonctionnement des écoles, tant pour l’aide à la direction des écoles, que pour l’accompagnement des enfants handicapés,
  • de voir ces métiers s’exercer dans le cadre de statuts de la fonction publique, avec une vraie formation et une possibilité de carrière.

Dans l’attente de négociations, nous avons expressément demandé que ces personnels soit prolongés dans leurs fonctions.

Les personnels EVS et AVS qui nous accompagnaient ont pu témoigner de la difficulté de leurs situations personnelles, la représentante de la FCPE a fait mention de parents d’élèves qui hésitent à scolariser leurs enfants handicapés dans des écoles « normales » sans être assurés de la pérennité des accompagnants. La représentante de l’UNAÏSSE a expliqué que l’investissement personnel des AVS dans l’accompagnement des enfants handicapés ne devait pas être traité à la légère par l’administration.

Le SNUipp, comme il l’a toujours fait, continuera de défendre tous les personnels, précaires ou non, syndiqués ou non, individuellement ou collectivement, comme par cette pétition et l’action d’hier. C’est bien contre la précarisation et pour de vrais emplois avec de vrais statuts qu’il faut que nous nous battions.

Dans le même sens l’UNAÏSSE, la FNASEPH ainsi que le groupement de plusieurs syndicats lancent une pétition destinée au premier ministre pour la création d’un métier d’accompagnant scolaire et social :

Déjà près de 13000 signatures !!! A signer en ligne uniquement et encore pour quelques temps ! petition UNAÏSSE

Au plan national, les organisations syndicales SNUipp-FSU, SE-UNSA, SGEN-CFDT, UNSEN-CGT, l’UNCEVS se félicitent de la réussite de la journée d’action qui s’est traduite par des manifestations dans de nombreux départements.

Elles appellent à poursuivre l’action en :

  • continuant la campagne de signature de la pétition unitaire qui a déjà recueilli plus de 60 000 signatures. Elles réitèrent leur demande d’audience auprès du 1er Ministre.
  • participant massivement, pour porter fortement ces revendications, à la journée de mobilisation unitaire et interprofessionnelle du 13 juin.

 

39 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.