www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
3 janvier 2022

Nouveau protocole : ce qu’il faut retenir, outre l’habituel mepris du ministre

Impréparation, changements incessants, mepris des personnels, mise en danger de l’Ecole sont devenus les marques de fabrique du ministre Blanquer dans sa "gestion" de la crise sanitaire. Une nouvelle fois, il etale tous son mépris envers les personnels de l’EN, les premiers concernes, en dévoilant le nouveau protocole la veille de la rentree dans "Le Parisien" (comble de l’irrespect, dans un article "exclusif" reserve aux abonne·es, avec acces payant). Un protocole qui fait fi de toutes les demandes de protections necessaires formulees par les organisations syndicales, la FSU en tete.

- Fermeture de classe :

La règle reste inchangée malgré le nouveau variant et la règle de la fermeture de classe dès le premier cas avéré n’est pas rétablie. La classe ne fermera donc qu’à partir de 3 cas positifs de fratrie différente.

- Brassage :

Pas de changement concernant le brassage, qui est exclu en cas d’absence d’enseignant·e non remplacée. Classe suspendue dans ce cas de figure.

- Règles d’isolement en cas de test positif ou de cas contact :

POUR LES ENFANTS :

PNG - 146.7 ko
nouvelle règle enfants

POUR LES ADULTES :

PNG - 179.5 ko
nouvelle règle adultes

Face au variant omicron, certes moins virulent d’après les premiers constats, mais beaucoup plus contagieux, le protocole est donc allégé et va permettre que des enfants cas contact, y compris cas contact famille, ne soient pas isolés sur la seule déclaration sur l’honneur des parents, et ainsi de prendre le risque de faire davantage circuler le virus dans les classes.

Une nouvelle fois, le choix, cynique, a été fait de prioriser la situation économique sur la situation sanitaire et donc de ne pas bloquer chez eux les travailleurs·euses cas contact ou dont les enfants seraient cas contact.

Le gouvernement n’a tenu aucun compte des demandes exprimées par les organisations syndicales (communiqué commun de CGT Educ, FSU, SUD Educ, SNALC) : rien de plus sur la ventilation et l’équipement en capteurs de CO2 et purificateurs d’air, pas de recrutement sur liste complémentaire au concours pour faire face aux besoins en remplacement, pas de réelle politique de test ambitieuse menée par les autorités sanitaires ; pas d’équipement en masque chirurgicaux et FFP2.

La FSU a déposé une alerte sociale pour cette période. La FSU-SNUipp 81 a également déposé en début d’année un préavis de grève sur toute l’année scolaire. Vous pouvez ainsi déclarer votre intention d’être en grève pour la période, voire pour toute l’année (modèle à télécharger ici).

N’hésitez pas également à saisir le CHSCT en remplissant le registre santé et sécurité au travail, dès que la situation sur votre école vous apparaît ingérable.

 

28 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.