www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Actualités  / Actions-luttes 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
20 décembre 2008

Premier recul de Darcos : la lutte paye !!!

PARIS (Reuters) - Xavier Darcos a décidé de reporter la réforme du secondaire, qu’il devait présenter mardi, pour ne pas "mettre le feu aux poudres", rapporte le site internet du Point.

Selon Le Figaro, l’Elysée juge nécessaire "d’approfondir le travail d’explication sur le lycée" afin notamment de calmer la colère des élèves du secondaire.

Ce sont bien les manifestations de lycéens et la perspective d’une occupation massive des lycées dès ce soir qui a fait reculer Darcos.

Cependant ne soyons pas dupes :

  • Le recul ne se fait que sur 1 point : la réforme du lycée, en différant la réforme
  • La suppression de 13 500 postes reste à l’ordre du jour
  • La destruction des RASED reste l’objectif du Ministère
  • La fin de la maternelle est toujours programmée
  • La mise en place des EPEP passera au parlement en janvier
Seule la lutte paye, il faut maintenir la mobilisation :

Dès ce soir en participant aux rencontres parents enseignant-es dans les lycées :

  • Lycée de Gaillac : de 17h à 22 h Auditorium Dom Vayssette
  • Lycée Borde-Basse Castres : de 18h à 22h Amenez votre panier repas !
  • Lycée Rascol Albi : de 18h30 à 20h30
  • Lycée Mazamet de 18h à 22h au lycée Soult

En participant et en organisant des rencontres avec les parents sur les écoles

En gelant l’organisation des 60 h

Le SNUipp soutien et soutiendra tou-tes les collègues qui entreront en résistance contre les mesures de destruction de l’Ecole et de remise en cause des droits des salarié-es.

En se préparant à l’action dès la rentrée de janvier : la FSU propose aux autres organisations syndicales une grève dans la première quinzaine de janvier.

Le gouvernement sait que la situation sociale est explosive. Des milliers de salarié-es subissent des baisses de revenu : chômage, chômage partiel, temps partiels imposés, retraites diminuées, pouvoir d’achat des salaires en baisse. Pendant ce temps des dizaines de milliards de fonds publics sont donnés aux banques et aux entreprises sans contre-partie (Peugeot continuera à distribuer les mêmes dividendes cette année, les boursicoteurs ne doivent pas trop souffrir de la crise)

C’est TOUS ENSEMBLE que nous ferons reculer le gouvernement et ses amis du MEDEF.

Préparons dès aujourd’hui une grande grève interprofessionnelle public/privé pour janvier.

 

36 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.