www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : ActualitĂ©s 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  ŕ la rubrique {}
15 mars 2020

Coronavirus : fermeture des Ă©coles, points rĂ©glementaires

Le pays est au stade 3 d’une pandĂ©mie inĂ©dite et par consĂ©quent, le SNUipp-FSU 81, vous invite Ă  mettre un seul principe au cĹ“ur de votre dĂ©cision : votre santĂ© ou celle de vos proches.

Suite aux dĂ©clarations du premier ministre samedi 14 mars Ă  20h, au ministre de l’Education nationale ce dimanche 15 mars Ă  8h30 en direct sur France info et au mail que nous avons reçu sur nos boĂ®tes professionnelles de la part du recteur d’acadĂ©mie, les consignes Ă  suivre sont les suivantes :

1) Le tĂ©lĂ©travail depuis son domicile est la norme et doit ĂŞtre privilĂ©giĂ© pour assurer la continuitĂ© scolaire. Les collègues (y compris en charge de direction) rĂ©pondant aux situations suivantes restent chez eux : garde d’enfant, pathologie Ă  risque ou vivant avec des personnes Ă  risque, prĂ©sentant un Ă©loignement trop important du lieu de travail, dĂ©placement en transport en commun doivent rester Ă  leur domicile.

2) La prĂ©sence dans les Ă©coles ne doit avoir comme objectifs que :

  • d’assurer la continuitĂ© administrative ou pĂ©dagogique du service public (direction ou personnel qui s’y substitue)
  • d’accueillir les enfants des personnels hospitaliers qui n’ont aucun autre moyen de garde. Le ministre a Ă©tĂ© clair, pour accueillir ces enfants, seuls les enseignant-es volontaires sont concernĂ©-es.

Lundi 16 mars, toutes les Ă©coles seront ouvertes avec les enseignant-es volontaires. Un Ă©tat des lieux sera fait pour connaitre le nombre d’enfants Ă  accueillir et organiser des regroupements les jours suivants. Les groupes d’enfants sont de 8 Ă  10 maximum. Pour le pĂ©ri scolaire, les mairies sont en train de s’organiser.

3) Il n’y aura aucune perte de salaire.

4) Les AESH, sauf si elles et ils sont volontaires, restent chez elles et seront payées.

5) Les Ă©tablissements rattachĂ©s Ă  l’ARS (IME, ....) ne sont pas soumis aux règles de l’Ă©ducation nationale pour le non accueil des Ă©lèves, certains Ă©tablissements sont fermĂ©s d’autres sont ouverts, mais des enseignant-es y travaillent. Ces enseignant-es sont responsables de leurs Ă©lèves mais communiqueront les activitĂ©s par tout moyen Ă  disposition : pas d’obligation d’ĂŞtre sur le lieu de travail.

PDF - 257.3 ko
mail recteur dimanche
PDF - 302.9 ko
lettre du ministre aux recteurs
PDF - 270.5 ko
mail DASEN dimanche soir

A lire : l’interview du J.M Blanquer sur France Info

Le ministre appelle les personnels de l’Education Nationale Ă  une extrĂŞme prudence. La hiĂ©rarchie locale doit en tenir compte. Nous avons dĂ©jĂ  interpellĂ© le DASEN en ce sens et certains IEN hier qui demande Ă  TOUS les personnels de se rendre sur les Ă©coles !

Notre hiĂ©rarchie a le devoir de protĂ©ger notre santĂ© et doit se soumettre aux consignes nationales de protection des populations et non faire du zèle en mettant les personnels et leurs proches en situation de risque face Ă  l’épidĂ©mie !

Le SNUipp-FSU 81 exige :

  • que les consignes ministĂ©rielles soient relayĂ©es le plus rapidement possible par les canaux officiels et scrupuleusement appliquĂ©es ;
  • que les personnels volontaires pour accueillir les enfants dans les Ă©coles bĂ©nĂ©ficient du matĂ©riel de protection prĂ©conisĂ© par les autoritĂ©s de santĂ© ;
  • que les IEN ne se reposent pas, seulement, sur les directions pour organiser cet accueil (exemple : s’il n’y a pas de volontaire, si la direction est indisponible ou une inorganisation de la municipalitĂ©) ;
  • que l’ensemble des rĂ©unions, formations non indispensables soient annulĂ©es (conseil d’Ă©cole, rĂ©union de directeur, formations pĂ©dagogiques...).

Depuis plusieurs jours, nous faisons face à des consignes contradictoires de la part de notre ministre et de notre hiérarchie.

Lire le communiquĂ© national du SNUipp-FSU : le ministre, lui aussi, doit-ĂŞtre Ă  la hauteur !

Jeudi matin, notre ministre annonçait que la fermeture des établissements scolaires n’était pas à l’ordre du jour quand le soir même, le Président l’annonçait.

Samedi, ce même ministre annonçait que TOUS les personnels devaient se rendre dans les établissements scolaires lundi, revenant en arrière sur ce qu’il avait annoncé aux partenaires sociaux le vendredi soir et mettant ainsi 500 000 de ses personnels en position de risque face à l’épidémie. Certains IEN ont rapidement relayé cette demande… Le soir même, le premier ministre annonçait le passage au stade 3 de l’épidémie en demandant aux maximum aux personnes de rester confinées. Ce matin, le ministre revient encore sur ses paroles...

Nous n’avons pas à payer les bévues et incompétences du ministre. Nous n’avons pas à risquer notre santé et celle de nos proches en nous rendant massivement sur nos lieux de travail lundi.

Le SNUipp-FSU 81 vous invite fortement Ă  ne pas tenir compte des demandes de vos IEN et Ă  adopter les recommandations que nous vous transmettons dans cet article.

Nous veillerons à ce qu’aucun personnel ne soit inquiété par la hiérarchie.

N’hĂ©sitez pas Ă  revenir vers nous en cas de question.

Ci-dessous, vous trouverez le courrier du SNUipp-FSU 81 envoyé hier matin et le courrier du SNES-FSU 81 envoyé ce dimanche.

PDF - 192.4 ko
Courrier DSDEN coronavirus 14 03 2020
PDF - 122.1 ko
lettre ouverte SNES FSU 81

L’ensemble de ces informations a Ă©tĂ© communiquĂ© en milieu de journĂ©e Ă  tous nos contacts par mail (sans le mail du recteur).

 

23 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tĂ©l : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.