www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Le SNUipp-FSU  / Elections professionnelles  / Elections professionnelles 2014 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
7 octobre 2019

Animations pédagogiques : le contenu des 18 heures n’est toujours pas obligatoire !!!

Encore une fois cette année le SNUipp-FSU 81 doit rappeler au DASEN les textes en matière de formation. Il n’y a toujours pas d’animations ou de parcours obligatoires.

Nous sommes des professionnels, nous sommes les mieux placés pour connaître nos besoins en matière de formation !

Seules les 18h de formation sont obligatoires, leur contenu étant laissé au libre choix des collègues. Chaque collègue a la liberté de créer son propre parcours en fonction de ses besoins et de ses envies. Aucune formation ne peut être imposée.

La formation continue étant désormais réduite à sa portion congrue, les animations deviennent le seul espace de "formation" et d’échanges entre collègues, qui ne doivent pas être contraint dans leurs choix.

Le SNUipp-FSU 81 rappelle au DASEN que chaque collègue doit pouvoir s’approprier sa formation et puisse donc s’inscrire aux modules souhaités.

Nous vous invitons à vous inscrire aux animations pédagogiques que vous souhaitez effectuer, même si le choix reste malheureusement très limité aux seules mathématiques et français...

Les mandats du SNUipp-FSU sur la formation continue :

Le SNUipp-FSU rappelle son attachement à une formation continue sur le temps de service. La formation continue est essentielle pour faire le point sur ses pratiques, les apports de la recherche, l’évolution de la société et des technologies, la formation aux premiers secours... Elle ne peut trouver sa concrétisation dans les seules animations pédagogiques, encore moins à distance, ou être restreinte par le ministère à une partie des enseignements.Le SNUipp-FSU revendique que chaque enseignant-e et psyEN, puisse bénéficier, a minima, d’une semaine annuelle de formation choisie sur le temps de classe. Cela doit s’accompagner de la création de 9000 postes, permettant le remplacement pour la mise en place d’une offre de formation institutionnelle diversifiée, répondant aux besoins du terrain identifiés par les personnels.La possibilité d’observer et d’interroger les pratiques de classe de collègues volontaires, sur le temps de travail, doit être offerte aux personnels qui en font la demande. Tout doit être mis en œuvre pour faciliter les temps d’échanges entre pairs. L’utilisation, choisie et volontaire, des nouvelles technologies peut être un complément à des formations en présentiel. Aucune donnée quant à l’accès aux plateformes ne doit être stockée ni utilisée et aucun contrôle ne doit être exercé par la hiérarchie.La formation continue ne doit pas occasionner une charge de travail supplémentaire imposée.Une formation passerelle permettant aux PsyEN de changer de spécialité doit être rapidement mise en place. Un-e chargé-e de mission, sans fonction hiérarchique, pourrait animer les échanges et la réflexion, recenser les besoins en formation continue.

Listes d’émargements :

Par ailleurs, nous avons été alerté par de nombreux collègues que l’administration demande sur les listes d’émargements la classe (normale, hors-classe ou classe exceptionnelle) des présents ainsi que le statut (fonctionnaire ou contractuel).

Nous avons demandé au DASEN de supprimer ces demandes de ces listes. Nous vous invitons à ne pas renseigner ces données !

Ajout au 8/10/2019 : la secrétaire générale de la DSDEN nous a informé que notre demande avait été entendue et que ces données n’apparaîtront plus dans les listes d’émargements.

PDF - 105.5 ko
liste emargement anim peda 19

 

59 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.