www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Ecole  / Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
19 février 2019

Vous avez dit que les mobilisations étaient inutiles ?

En cette période de carte scolaire, de nombreuses écoles craignant une fermeture se sont mobilisées. Résultat : Le DASEN est revenu sur plusieurs d’entre elles.

Dans son projet initial, le DASEN avait prévu 22 fermetures dans le département.

Suite aux mobilisations des collègues, des parents et des élus dans plusieurs écoles, certaines d’entre elles ont pu échapper à la fermeture :

  • C’est le cas de l’école Lambert à Castres qui, après une forte mobilisation des parents et des enseignant.es, s’est vue retirée de la liste des fermetures.
  • C’est également le cas de l’école Louisa Paulin à St Juéry. Dans un article paru le jeudi 7 février, la Dépêche publiait la réaction du Maire de St Juéry face à la fermeture annoncée par le DASEN. Finalement, à la suite de la mobilisation des parents d’élèves et des élus, le DASEN est revenu sur sa décision de fermer.
  • Après avoir été actée en CDEN, la fermeture à l’école Jean Jaurès à Carmaux a été annulée par le DASEN et annoncé par l’IEN de circonscription lors du conseil d’école. Là aussi, la mobilisation des parents et des enseignant.es (accompagnés par ceux de l’école Jean-Baptiste Calvignac) a été forte. Là aussi, le DASEN est revenu sur sa décision (après le CDEN, ce qui est plutôt rare).

Contrairement à ce qu’on peut entendre ici ou là, les mobilisations payent.

Des 22 fermetures prévues, on tombe à 18.

C’est en agissant ensemble, enseignant.es, parents, élu.es, citoyen.es qu’on peut faire reculer les décideurs.

Que ces petites victoires regonflent nos convictions !

 

24 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.