www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Commissions / Instances 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
26 juin 2018

CAPD 25 juin : Temps partiel et questions diverses

Temps partiels

261 demandes dont 115 de droit et 146 sur autorisation.

31 avis défavorables

Lors de la CAPD, nous avons pu évoquer les cas personnels des collègues qui avaient fait un recours à la DASEN ou une saisine de CAPD.

Seulement 3 collègues ont vu leur avis évoluer favorablement.

Le SNUipp-FSU 81 a proposé que les collègues qui obtiennent un temps partiel pour raison médicale aient un accord de principe pour 3 ans afin d’alléger cette démarche déjà très lourde pour ces collègues en souffrance.

Les positions du SNUipp-FSU 81 sur les temps partiels :

Les temps partiels doivent tous être accordés. A une époque où le taux de chômage ne cesse d’augmenter, pourquoi ne pas partager le travail afin que chacun-e puisse choisir de mener sa vie en fonction de ses aspirations.

Il est sûr que ce n’est pas au programme des libéraux qui nous gouvernent, leur volonté étant d’afficher une baisse du nombre de fonctionnaires, au détriment de ses salarié.es et usager.es. C’est une restriction du droit des personnels que vous assumez dans ce département.

Nous dénonçons une nouvelle fois la méthode mise en place, excessivement anxiogène. Les collègues ayant reçu un avis favorable n’en sont toujours pas informé officiellement... De plus les rendez-vous chez les IEN pour soi-disant écouter les personnels ne sont souvent qu’une parodie de dialogue pour annoncer la triste nouvelle (quand bien même ces derniers veulent bien s’en donner la peine...) ! Nous avions déjà dénoncé cette méthode les années précédentes et exigé qu’un calendrier clair soit établi et communiqué.

Cette année encore, les demandes de temps partiels des personnels ayant des dossiers médicaux n’ont pas tous été accordés. Certains dossiers médicaux identiques à ceux de l’an passé ont été refusé, contrairement à l’année précédente. Comment la médecine statutaire qui ne connaît pas les personnels peut mettre en doute l’avis d’un confrère qui suit un patient parfois depuis de nombreuses années !

Ces choix de temps partiels permettent aux collègues d’articuler leurs vies personnelles et professionnelles de manière équilibrée. Ces refus de temps partiels vont donc impacter les conditions de travail de l’ensemble des collègues. En effet, ces personnels, notamment ceux faisant des demandes pour raison de santé, vont-ils être en mesure d’assurer leur service ?

Nous avons demandé à l’administration de nous communiquer le taux d’arrêt maladie des personnels ayant eu un refus de temps partiels l’an dernier comparé au taux départemental global, comme nous le demandons depuis deux ans déjà.

Questions diverses (posées par le SNUipp-FSU 81) :

Ecole de Rabastens et renouvellement des moyens provisoires mis en place sur l’école cette année suite à la mobilisation de nos collègues :

La DASEN prévoit de renouveler le quart temps de décharge attribué à l’école. Nous serons vigilent à ce que cette annonce soit validée lors des instances de carte scolaire à la rentrée.

Convocation des directeurs et directrices de la circonscription de Castres le mercredi matin :

Les directeurs/trices des écoles de la circonscription de Castres ont reçu une convocation de leur IEN pour se rendre à une réunion le mercredi 13 juin 2018 au matin à Castres. Certain.es de nos collègues sont ainsi convoqué.es hors temps de travail car étant sur une école à 4 jours.

Est-il judicieux de convoquer ces collègues, dont la surcharge de travail est connue de toutes et tous et le forfait des 108 heures déjà explosé depuis bien longtemps ?

L’IA adjoint nous explique, sans gène, que les enseignants sont soumis au 1607 heures comme tous les autres fonctionnaires pour justifier de ces convocations.

Il ment ! Nous lui avons expliqué que le temps de travail des enseignants est soumis à un décret dérogatoire qui stipule que nous devons 24 heures hebdomadaires devant les élèves et 108 annualisées.

Nous alertons sur les conditions de travail dégradés des directeurs / trices et la seule réponse de l’administration est hors la loi. Malgré toute notre pédagogie pour expliquer les textes de loi à l’IA adjoint, celui-ci reste sur cette position.

Si vous êtes convoqué.es en cette fin d’année hors temps de travail et que vous avez effectué vos 108 heures, vous pouvez ne pas vous rendre à ces réunions.

AVS et centre de loisirs :

Un article détaillés est en cours d’écriture, conjointement avec nos collègues AVS.

Nous appelons à un rassemblement le mercredi 4 juin 14h30 devant la DSDEN pour soutenir nos collègues AVS. Leurs conditions de travail déjà difficiles sont rendues intolérable par la gestion déplorable de la DSDEN 81 : pressions, chantage à l’emploi, contrats illégaux... sont les pratiques détestables en cours dans notre département !

 

54 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.