www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Actualités  / Actions-luttes 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
13 février 2018

Carte scolaire : 62 fermetures possibles selon la DASEN... Tous et toutes en grève le 6 mars 2018 pour obtenir de réels moyens pour l’école Tarnaise !

L’administration a fait parvenir aux délégué.es du personnels une prévision de la carte scolaire pour l’année 2017-2018.

La DASEN a établi une liste de 52 écoles et de 10 RPI dans lesquels, en application des seuils qu’elle a définis, elle peut proposer une fermeture de classe.

Vous trouverez ci-dessous la liste des écoles et RPI concernés :

PDF - 40.3 ko
Liste écoles et RPI risque fermeture

Ces chiffres bruts sans analyse ni proposition n’ont pas beaucoup d’intérêt en l’état :

  • Les documents fournis ne sont qu’un bilan purement comptable de la situation dans les circonscriptions qui utilise uniquement des données numériques sans prise en compte du contexte local (taille et structure des écoles, concurrence de l’école privée, milieu social des familles). Ce n’est qu’un premier tri, même pas un document de travail ...
  • Aucunes décisions ou analyses réfléchies ne sont proposées par l’administration, (alors qu’elle en a probablement arrêté quelques-unes). Il peut même s’agir d’une forme de manipulation : en pointant la possibilité de 62 fermetures, l’administration aura beau jeu de n’en proposer réellement que 20 ou 30, en passant pour être très … compréhensive.
  • Actuellement les représentant.es SNUipp-FSU contactent les écoles pour vérifier et confronter ces données aux réalités des écoles et de leurs contextes.

De plus, 15 CP sont à dédoubler sur le département en REP pour répondre à la demande du ministre Blanquer. Dans les documents de travail que nous disposons, seulement 8 postes sont prévus par la DASEN... Comme nous le craignions, des suppressions de PDMQDC sont à craindre. De plus, des manipulations d’effectifs sont à prévoir sur les écoles en REP pour combler les postes restants. En effet, il est fort probable que, dans certaines écoles, la DASEN prenne la décision de dédoubler les CP sans créer de poste supplémentaire et de charger les effectifs des autres classes afin d’économiser des postes.

Dans les REP, ce sont donc les conditions d’apprentissage de nos élèves et nos conditions de travail qui vont être très dégradées, très loin des effets d’annonces de notre ministre !

Ce projet est inacceptable !

  • Pour une baisse des effectifs dans toutes les classes, baisse indispensable à la réussite de nos élèves et à l’amélioration de nos conditions de travail. Pas plus de 25 élèves par classe, Pas plus de 20 en REP, 2 et 3 classes, zone montagne
  • Contre la fusion des ZIL et des BD et la pour création de postes de remplaçant.e.s à la hauteur des besoins ;
  • Pour la protection des petites écoles de campagne et la prise en compte des élèves de deux ans afin de favoriser leur scolarisation ;
  • Pour la reconstitution des RASED dans tout le département ;
  • Pour l’ouverture de tous les postes spécialisés nécessaires en école et établissement spécialisé ;
  • Contre la suppression de postes de Plus de Maîtres que de Classes ;
  • Pour un retour à un cadrage national sur la question des rythmes scolaires et pour le respect du choix des Équipes Pédagogiques et du vote du Conseil d’École.
Toutes et tous en grève !
Mardi 6 mars
Rassemblement devant la DSDEN à 10 heures

Modalités de grève :

Le SMA (à envoyer avant le 4 mars) :

L’administration demande de remplir une déclaration d’intention de grève 48 heures à l’avance et l’envoyer au service du DRH à l’adresse suivante :

ia81-Drh@ac-toulouse.fr

Le SNUipp-FSU 81 appelle les enseignant-es des écoles à abandonner cette fastidieuse procédure de déclaration préalable. Dès la parution de la loi du 20 août 2008 instituant « un droit d’accueil dans les écoles maternelles et primaires », le SNUipp-FSU s’était opposé à ce texte qui constitue une entrave au droit de grève des enseignant-es du premier degré. Si vous n’avez pas envoyé votre déclaration le lundi de la rentrée et que vous voulez être gréviste, vous pouvez vous inscrire dans le cadre de cette consigne syndicale.

Pour les retenues de salaire, il appartient à l’Administration de faire la preuve de la participation ou non à la grève. Les directrices et directeurs notamment ne devraient avoir à accomplir aucune tâche particulière à ce sujet.

Informations aux familles et aux mairies :

Les grévistes informent les familles dès que possible, par écrit qu’il n’y aura pas de classe. Ils informent également le-la directeur-trice et tous, toutes celles et ceux qui sont concerné-es par l’organisation d’une activité à laquelle eux ou leurs élèves participent (mairies, transport, piscine...).

 

11 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.