www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires. 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
9 mars 2017

CDEN carte scolaire : ouvertures et fermetures

7 ouvertures ,2 ouvertures conditionnelles 13 fermetures , 5 créations de postes de remplaçants. Très peu d’évolutions par rapport au CTSD.

La politique d’austérité menée par les gouvernements successifs continue de mettre à mal le Service Public de l’Éducation. La dotation du Tarn reste toujours largement insuffisante. Les seuils définis par la DASEN ne sont pas fixés en fonction de critères pédagogiques mais en fonction des moyens votés au budget de l’État. Le SNUipp-FSU 81 continue de dénoncer ces seuils.

Le SNUipp-FSU a voté contre le projet global de carte scolaire de la DASEN

Voici les décisions de carte scolaire pour la rentrée 2017 prisent par la DASEN :

Changements par rapport au CTSD :

  • l’école de Mouzieys -Teulet voit son ouverture conditionnelle lors de cette année scolaire pérennisée pour la rentrée prochaine.

Lire la motion du SNUipp-FSU :

PDF - 1.2 Mo
motion CDEN

Liste des besoins d’ouvertures pour le SNUipp-FSU Tarn :

PDF - 557.5 ko
Liste des besoins d’ouvertures pour le SNUipp-FSU 81

OUVERTURES :

  • Albi Rochegude
  • Cambounet sur le Sor
  • Carmaux élémentaire Moulin
  • Castres élémentaire Villegoudou
  • Marssac sur Tarn
  • Saïx Toulouse Lautrec
  • Mouzieys -Teulet

Le SNUipp-FSU a particulièrement insisté sur les école ayant des effectifs à un point des seuils imposés par la DASEN : école Le Bez, école Pauline Kergomard à Lescure d’Albigeois, école de Sénouillac, école de Valence d’Albigeois, école de Las Peyras à Rabastens, école Augustin Malroux à Blaye les Mines, école élémentaire de Lacaune (demandede création d’une structure UPE2A), école Marie Curie à Labruguière, école de Rayssac à Albi, école du Centre élémentaire à Lavaur, école de la Curveillère à Albi.

FERMETURE :

  • BRENS
  • CARMAUX maternelle Calvignac
  • CASTRES maternelle Curie
  • FIAC
  • GRAULHET Crins
  • MONTANS
  • PUYLAURENS
  • ST SULPICE Louisa Paulin
  • Arfons ( moyen à titre provisoire pour l’année 2016/2017 non pérennisé pour la rentrée 2017/2018)
  • RPI Lagardiole/Lescout/St AVit
  • RPI Beauvais sur Tescou/ Montgaillard/Tauriac
  • RPI Montfa/Roquecourbe
  • RPI Montroc/Teillet

Pour le SNUipp-FSU , les prévisions d’effectifs de toutes ces écoles ne justifient pas de fermeture.

BD : Implantation de 5 postes BD :

— Coufouleux
— Cordes sur ciel
— Sénouillac
— Henri Matisse à Saint Sulpice
— Valence d’Albigeois

Pour le SNUipp-FSU, la création de seulement 5 postes de remplacement pour la rentrée prochaine est pour nous insuffisante. Le recrutement de contractuels non formés pour faire face à cette problématique dans les écoles tarnaises est inacceptable. Le SNUipp-FSU s’est d’ailleurs adressé à la rectrice pour demander l’allongement significatif de la liste d’attente du CRPE pour pouvoir, tout au long de l’année, recruter des personnels ayant le concours.

Scolarisation des élèves à besoin éducatif particulier
 Transfert Maître E et maître G de Marie Curie à Labruguière vers Mazamet

Implantation ULIS école

  • Réalmont

La situation des ULIS école est aussi très préoccupante. Les effectifs sont surchargés dans la majorité des dispositifs du département. Début novembre, sur 17 ULIS école nous comptons :

  • 9 ULIS avec 13 élèves
  • 4 ULIS avec 12 élèves
  • 1 seule ULIS avec moins de 10 élèves

Le SNUipp-FSU a dénoncé la non application de la circulaire (2015-129) sur les « Unités localisées pour l’inclusion scolaire (Ulis), dispositifs pour la scolarisation des élèves en situation de handicap dans le premier et le second degrés » précise que l’effectif de l’ULIS école reste limité à 12 élèves. Malgré la création d’un dispositif sur Réalmont, la majorité des ULIS restera très chargée.

Plus de maîtres que de classes :

  • Demi poste Herriot à Albi
  • Demi poste Saint Exupéry à Albi
  • Demi poste Louise Michel à Gaillac
  • Demi poste En Gach à Gaulhet
  • Demi poste Pasteur à Labruguière
  • Demi poste Marie Curie à Labruguière
  • Demi poste Las Peyras à Rabastens
  • Demi poste Marie Curie à Saint Juéry
  • Transfert du poste de La Lauze à Mazamet vers République à Mazamet

PEMF :

  • passage de 0,25 à 0,33 ETP de décharge ( ETP : Equivalent Temps Plein)
  • tranfert du poste PEMF M. Pagnol de St Sulpice vers Pigné LAVAUR

Regroupement prévu des écoles élémentaires et maternelles de Cagnac-les-Mines

Le SNUipp-FSU a voté contre cette fusion (qui est rejetée par l’équipe enseignante).

Langues vivantes : fléchage/défléchage de postes :

ANGLAIS : tous les postes sont défléchés, avec maintien des personnels sur leurs postes.

ESPAGNOL :

EcoleCommuneFléchageDéfléchage
MazicouALBI 1
CrinsGRAULHET 1
En GachGRAULHET 1
J De La FontaineLABASTIDE ST GEORGES 1
CentreLAVAUR1
VIELMUR SUR AGOUT1
St PAUL CAP DE JOUX1
LAGARRIGUE 1

ALLEMAND :

EcoleCommuneFléchage
CORDES 1
CrinsGRAULHET 1
AussillonVAL D’AUSSILLON1

OCCITAN :

EcoleCommuneFléchage
GaliléeLISLE SUR TARN 1
AillotCASTRES 1
Les ClauzadesLAVAUR1

La réserve en poste pour la carte scolaire de rentrée sera de 3,1 postes.

Les moyens nécessaires à une vraie refondation de l’école dans le Tarn, nous les avons chiffrés :

  • 128 postes pour qu’aucune école n’ait une moyenne supérieure ou égale à 25 élèves par classe et 20 en REP, dans les quartiers difficiles qui ne sont plus reconnus en éducation prioritaire, en zone montagne ainsi que les petites structures (écoles de 2 et 3 classes)
  • 38 postes RASED pour reconstituer 18 antennes RASED complètes avec 1 maître G, 2 maîtres E et 1 psychologue scolaire ; 30 postes de remplaçant-es pour reconstituer une brigade de remplacement formation continue, soit 2% du nombre d’enseignantEs total du département
  • 20 postes de remplacant-es pour qu’il n’y ait plus de classe non remplacée pendant plusieurs jours et d’enfants scolarisés dans des classes à plus de 35, voire 40 élèves quand il faut accueillir les élèves des collègues non remplacé-es
  • 75 postes pour revenir à un taux de scolarisation de 50 % des enfants de moins de 3 ans
  • 50 postes pour les décharges de direction (décharge complète à partir de 10 classes, demi-décharge de D6 à D9, quart de décharge de D2 à D5 et demi-journée de décharge pour les D1)
  • 50 postes comme 1ère étape de la mise en place du « Plus de maîtres que de classe » version SNUipp-FSU, qui n’a rien avoir avec la posologie homéopathique de notre Ministre, pour aller vers, à terme, 250 postes correspondant à 1 maître supplémentaire pour 5 classes.

Pour une vraie refondation de l’Ecole, le SNUipp-FSU Tarn demande la création de 391 postes

Les hommes et les femmes politiques au pouvoir ne changent pas et le projet politique reste le même pour l’éducation : reproduire les élites et diminuer les dépenses.

 

27 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.