www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
20 octobre 2016

Profitez bien des vacances et à la rentrée, rejoignez les plus de 37 000 collègues qui arrêtent les APC !

En cette veille de vacances d’automne, en équipe ou individuellement, nous vous appelons à rejoindre les plus de 37 000 collègues qui ont décidé d’arrêter l’APC.

Le SNUipp FSU revendique une diminution des ORS (Obligations de Services des enseignants). L’APC doit être un début.

Le SNUipp-FSU 81 organise deux réunions d’informations syndicales dès la rentrée pour se rencontrer, s’informer, et échanger sur l’arrêt des APC et le temps de travail des professeurs des écoles.

Lundi 7 novembre CASTRES, 17h, Maison des Associations
Mardi 8 novembre ALBI, 17h, local FSU (201 rue de Jarlard)

Le SNUipp FSU 81 reste disponible pour des rencontres et réunions sur les écoles qui nous en feront la demande.

Rappel de quelques arguments

La campagne nationale du SNUipp/FSU pour l’arrêt des APC est dans sa deuxième phase. Plus de 37000 collègues ont approuvé cette campagne en cliquant sur les sites départementaux du Snuipp/FSU.

Pour cette seconde étape, nous invitons tous les collègues à contribuer à sa réussite.

L’objectif est de faire reconnaître le travail invisible (le temps de travail hebdomadaire réel a été estimé à plus de 44h par semaine) et de récupérer du temps pour gagner en autonomie et en efficacité pédagogique.

C’est la raison pour laquelle nous vous appelons à arrêter les APC et à récupérer ce temps pour faire une partie de ce que vous n’arrivez pas à faire dans les 108h et que vous faites sur votre temps personnel.

Vous trouverez en bas de l’article dans la "boîte à outils" le document "argumentaire" avec une liste non-exhaustive du travail invisible, voici quelques exemples :

1 - La préparation des cours (progressions, programmations, fiches, cahier journal....) ;

2- La recherche documentaire et la conception de supports pédagogiques ;

3 - L’appropriation des réformes sans formation (programmes,...)

4 - La préparation du matériel de la classe (découpages, photocopies, mise en place des ateliers...) ;

5 - La préparation et l’accompagnement des sorties ;

6 - L’élaboration des projets de classe et d’école ;

7 - Le lien avec le RASED ; les services de soins, ...

8 - Les rencontres avec les parents ;

Un autre exemple de temps à récupérer sur le temps d’APC, c’est l’accueil 10 mn avant l’heure de classe des élèves, temps qui ne fait partie ni des 24h ni des 108h : si vous faites 2 accueils de 10 mn par jour (un le matin et un l’après-midi) et ce 3 jours par semaine, vous avez déjà fait 1 heure de travail avec des élèves.

Outre le temps récupéré par l’arrêt des APC, nous pensons, comme une majorité de collègues et de spécialistes du système éducatif, que ce temps supplémentaire, alors que les journées des élèves de nos écoles sont les plus longues d’Europe, n’est pas la solution pour aider les élèves en difficulté.

Cette campagne vise à faire prendre conscience aux collègues, aux parents, et à l’administration que pour permettre la réussite de tous les élèves, il faut donner les moyens à l’école : plus de temps pour travailler collectivement et aussi diminution des effectifs, formation continue de qualité, personnels de RASED en plus grand nombre, maîtres supplémentaires dans les écoles, ...

Vous pouvez faire référence au mouvement collectif que nous avons initié et les arguments fournis pour justifier votre position.

C’est maintenant un rapport de force que nous devons construire, comme pour les règles du mouvement, afin d’obtenir une réelle amélioration de nos conditions de travail.

Boite à outils :

 

19 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.