www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Actualités  / Actions-luttes 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
12 mai 2016

Retrait de la loi El Khomri : dans l’action les 17 et 19 mai

Suite au déni de démocratie que représente le recours au 49-3 par un gouvernement aux abois, l’intersyndicale nationale CGT-FO-FSU-Solidaires appelle à 2 journées d’action le mardi 17 et le jeudi 19 mai.

Dans le Tarn, l’intersyndicale départementale appelle :

Le mardi 17 mai à un rassemblement à 12h à la zone de Jarlard à Albi

(Pas d’appel à la grève mais un préavis est déposé pour ceux qui souhaitent l’être)

Plus de précision dans un prochain mail

Le jeudi 19 mai appel à la grève et à manifestation

Place du Vigan 14h30

Dans le cadre de cette grève, nous appelons les personnels à ne pas remplir la déclaration préalable, tout en informant les parents et la mairie

Pour en savoir plus sur la déclaration d’intention, lire l’article que nous avions fait sur la grève du 31 mars.

Pour ceux qui souhaitent déclarer leur intention, elle doit parvenir à la DSDEN pour le lundi 16 mai minuit, le mail étant bien entendu possible.

Extrait du texte action adopté par le Conseil national du SNUipp-FSU des 10 et 11 mai
Loi travail, amplifier l’action
Alors que les salarié-es, les jeunes, les privé-es d’emploi, les retraité-es sont mobilisés depuis plus de 2 mois pour le retrait du projet de loi travail et l’obtention de nouveaux droits, alors que des « Nuits debouts » sont organisées sur tout le territoire, alors que l’opinion publique reste massivement opposée à ce texte, le gouvernement décide de passer en force en utilisant le 49.3. C’est inacceptable !
Ce sont ces mobilisations qui ont contraint le gouvernement, à proposer des modifications au projet de loi pour tenter d’en minimiser les impacts. Le compte n’y est toujours pas puisqu’un code de travail par entreprise à l’opposé de la "hiérarchie des normes", élément protecteur et égalitaire, perdure dans le projet de loi.
Par ailleurs, le gouvernement fait le choix de la provocation de la répression et de la violence pour discréditer le mouvement social et faire taire la contestation. Le SNUipp-FSU condamne les violences policières qui se multiplient contre des manifestant-es, et s’oppose aux poursuites contre des militant-es de syndicats et associatifs. Il rappelle que l’État doit garantir le droit pour toutes et tous de manifester pacifiquement.
Le SNUipp-FSU poursuit son nécessaire travail de conviction sur la nocivité de ce projet et sur les liens entre le droit du travail et la fonction publique notamment en produisant les outils nécessaires. Il appelle les enseignant-es à amplifier l’action et à participer massivement aux journées de mobilisations appelées par l’intersyndicale et notamment aux deux nouvelles journées de grèves et manifestations le mardi 17 mai et le jeudi 19 mai prochains.
Dans le cadre de ces journées interprofessionnelles, le SNUipp-FSU rappelle son opposition au SMA et appelle les personnels à ne pas remplir la déclaration préalable.

 

11 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.