www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Commissions Paritaires. 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
9 février 2016

Carte scolaire : 22 fermetures pour 14 ouvertures

Malgré une dotation de 2 postes pour le Tarn la DASEN fait le choix de la dégradation des conditions d’enseignement.

Carte scolaire

L’an dernier toutes les organisations syndicales avaient voté contre les seuils de la DASEN qui avait été obligée de re-convoquer un nouveau CTSD dans les 8 jours.

Cette année la DASEN a refusé un vote séparé sur les ouvertures, les fermetures et les seuils.

Face à cette manœuvre de la DASEN seuls le SNUipp-FSU et le Snudi-FO ont voté contre le projet global.

Le SE-UNSA s’est abstenu permettant à la DASEN de faire passer son projet.

22 FERMETURES
DENOMINATION COMMUNE
ARFONS
AMBIALET
LABASTIDE-DE-LEVIS
J DE LA FONTAINELABASTIDE-SAINT-GEORGES
LOUISA PAULINSAINT-SULPICE
ALBINQUECASTRES
VIELMUR-SUR-AGOUT
BLAN
SAINT-PAUL-CAP-DE-JOUX
CENTRE ELEMCASTRES
TECOU
BROUSSE
LAS PEYRASRABASTENS (2 classes)
JEAN MOULIN ELEMCARMAUX
HERRIOTALBI
ALBINQUE CASTRES
L’ALBERTARIEGRAULHET
PAULINE KERGOMARD MATLESCURE-D’ALBIGEOIS
RPICUQ TOULZA
RPIPALLEVILLE
RPIMONTFA / ROQUECOURBE
14 OUVERTURES
DENOMINATION COMMUNE
GRAZAC (3 classes)
CENTRE MATCASTRES
SOUAL
BOUT DU PONT DE LARN
LOUIS FIEUALBI
LES CLAUZADES ELEMLAVAUR
RAYSSACALBI
VIVIER LES MONTAGNES
NOUGARODAMIATTE
ST EXUPERYALBI
ELEMARTHES
GEORGES SAND ELEMLESCURE D’ALBIGEOIS
5 OUVERTURES CONDITIONNELLES
DENOMINATION COMMUNE
CATALANISGAILLAC
CADALEN
PAGNOLST SULPICE
ELEMLISLE SUR TARN
RPIFREJEVILLE / CARBES / CASTRES FARGUETTES
3 OUVERTURES DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES
DENOMINATION COMMUNE
HERRIOTALBI (mi-temps)
FONTGRANDESAINT BENOIT DE CARMAUX (mi-temps)
LOUIS DAVIDCASTRES (mi-temps)
2 OUVERTURES MOYENS DE REMPLACEMENT
DENOMINATION COMMUNE
ZILRABASTENS
BDALBI

De plus, 1,2 Équivalent Temps Plein (ETP) sera consacré aux directions des écoles de 8 classes qui gagnent 0.33 de temps de décharge supplémentaire.

Les décisions peuvent évoluer au CDEN de jeudi (18h à la Préfecture) ou lors de la phase d’ajustement de juin. La mobilisation et l’actualisation des situations peuvent faire évoluer ces propositions.

Le SNUipp-FSU continuera à s’opposer à ces fermetures.

Informez vos parents, vos élus et tenez-nous informés.

Le SNUipp-FSU a demandé des seuils d’ouvertures à :

  • 20 en Éducation Prioritaire (y compris les écoles qui en sont sorties mais qui en relèvent), petites écoles (2-3 classes) et les écoles en zone montagne et rural isolé
  • 25 dans les autres écoles élémentaires et maternelles.

Cela représenterait 117 ouvertures de classes, auxquelles il faut ajouter des postes de RASED (38 postes), de remplaçants (53 postes : 33 pour les remplacements de stages de formation continue sur le temps de classe et 20 pour améliorer les remplacements de congés), scolarisation des TPS (75 postes), décharge de direction (50 postes), et Plus de maîtres que de classes version SNUipp-FSU (50 postes)

PDF - 57.9 ko
Arrêté départemental Capacité d’accueil

Soit un total de 353 postes nécessaires au bon fonctionnement de l’École dans le Tarn.

Vous trouverez la liste des écoles pour lesquelles nous avons demandé un ouverture de classe dans la motion ci-dessous que nous avons lu en début de séance.

PDF - 693.8 ko
Motion CTSD 9 février 2016

Nouvelle carte des circonscriptions

Le redécoupage des circonscriptions, alignées sur les bassins de recrutement des collèges, est inquiétante. C’est bien le début de la mise en place d’établissements publics du socle commun (EPSC), dans laquelle le principal du collège deviendrait le chef de l’EPSC, comme préconisé dans le rapport des inspecteurs généraux sur le « Pilotage et fonctionnement de la circonscription du premier degré ». Cela serait la fin des Ecoles Communales au profit d’une école/collège de la communauté de communes. La loi Notre s’appliquera donc aussi à l’Ecole Publique. Le SNUipp-FSU s’ opposera à ces projets, qui visent à donner une place encore plus importante aux collectivités territoriales dans la gestion de l’Education Nationale et permettront des suppressions de postes par globalisation des effectifs d’écoles.

De plus, au moment où nous manquons encore cruellement d’enseignant-es, la DASEN propose à nouveau de prendre 1/2 poste de CPC pour compléter la mission sur l’organisation de la formation initiale et continue. 1 poste de MAI est également affecté à la circonscription de l’IEN-A. En 2 ans, ce sont 2 postes entiers qui sont affectés à une circonscription qui ne comportera aucun élève, aucun enseignant, aucune école. D’autres circonscriptions voient leur taille augmenter sans aucun moyen supplémentaire. Le SNUipp-FSU et FO ont voté un avis demandant à la DASEN de suspendre sa décision de supprimer 2 circonscriptions. Inquiets quant à l’impact que ce redécoupage pourrait avoir sur les conditions de travail des équipes de circonscription et la gestion et traitement des demandes des collègues (remplacements, demande d’autorisation d’absence…), les représentants du personnel au CTSD demandent la saisine du CHSCT à ce sujet. Le SE-UNSA a voté contre cet avis.

PDF - 964.6 ko
Carte des circonscriptions R 2016

bilan social

PDF - 196.2 ko
Bilan social

Un bilan social a été présenté aux délégué-es du personnel.

 

31 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.