www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Le SNUipp-FSU  / Elections professionnelles  / Elections professionnelles 2014 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
22 janvier 2016

APC : 8 enseignants sur 10 insatisfaits

Le résultat de l’enquête réalisée auprès des enseignants pour le SNUipp-FSU est sans appel, 81% d’entre eux ne sont pas satisfaits des APC qu’ils jugent peu utiles, fatigantes pour les enfants et chronophages pour eux-mêmes.

81% des enseignants des écoles se déclarent insatisfaits des Activités pédagogiques complémentaires (APC) telles qu’elles existent aujourd’hui. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée pour le SNUipp-FSU par l’institut Harris Interactive* et dévoilée à l’occasion du colloque sur le travail enseignant organisé par le syndicat mardi 19 janvier. Ce regard très critique est encore plus élevé chez les enseignants de maternelle (83%), ceux qui exercent en REP (83%) et chez les les plus expérimentés (84%).

Enquête APC

Parmi les raisons de cette désaffection, quatre se distinguent de manière significative et relativement consensuelle. Pour 86 % des enseignants, les APC sont trop fatigantes pour les élèves en difficulté. D’autre part, pour plus de 8 enseignants sur 10, la gestion de ces APC représente un surcroit de travail important, et 88 % pensent qu’il existe de meilleures solutions pour aider les élèves en difficulté. Enfin, ils sont 72% à estimer qu’ils ne sont pas suffisamment formés pour ces ateliers. Ce qui participe sans doute de la réserve exprimée majoritairement.

Le contenu des APC et leur capacité à aider les élèves en difficulté fait débat. Si 43% des enseignants pensent qu’elles devraient exclusivement porter sur les fondamentaux, 53 % défendent le contraire. De même 43 % estiment que les APC permettent aux élèves en difficulté d’être mieux suivis mais 55% n’en sont pas d’accord.

Cette enquête conforte l’analyse du SNUipp-FSU qui réclame l’abandon des APC considérant que leur intérêt pédagogique est très limité, à l’image de l’ensemble des dispositifs externalisés hors la classe. Pour le syndicat, ce temps doit être redonné aux enseignants pour faire baisser leur charge de travail et leur permettre de mieux le faire.

Les résultats de l’enquête sur les APC

Lire : Tous les résultats de l’enquête

*Enquête réalisée pour le SNUipp-FSU du 8 au 21 décembre 2015 auprès d’un échantillon représentatif de 5 555 enseignants du premier degré.

 

16 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.