www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Carriere  / Salaire Indemnités 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
22 janvier 2016

Grève unitaire Fonction Publique le mardi 26 janvier : rassemblement à 9h30 devant la DSDEN ; 11h devant la préfecture !

Le 26 janvier, le SNUipp-FSU appelle les personnels des écoles à se mettre en grève et à manifester pour la revalorisation des salaires. Avec les enseignants, c’est l’ensemble des fonctionnaires des trois versants de la fonction publique qui sont invités à se mobiliser.
Dans le département, un rassemblement est organisé à 9h30 devant la DSDEN du Tarn pour mettre en lumière nos revendications sur nos salaires. Puis, à 10h30, nous prendrons la direction de la préfecture où convergerons les cortèges de tous les fonctionnaires en grève ce mardi 26 janvier.

Nos salaires sont bloqués depuis 2010. Pour la première fois depuis 5 ans un rendez-vous salarial est prévu en février. Il faut faire entendre fortement nos exigences avant cette négociation.

Dans ce contexte, le SNUipp FSU appelle nationalement les collègues à se mettre en grève dans le cadre du mouvement national et intersyndical.

Les salaires des enseignants en France loin derrière au sein de l’UE

Après 15 ans d’exercice, les enseignants français du premier degré sont payés 16% de moins que la moyenne des pays de l’Union européenne, soit une différence de plus de 390 euros par mois !

3 968€ mensuels en Allemagne, 2 492€ en Finlande (soit quasiment la moyenne de l’UE à 2 495€) et seulement 2 102€ en France !

La baisse relative du point d’indice ou « perte du pouvoir d’achat »

Le point d’indice a perdu 13 % de sa valeur depuis 2000. Les traitements nets en euros constants ont reculé de 16 %.

Une hausse des cotisations retraites actée jusqu’en 2020

Suite à la réforme des retraites de 2010, amplifiée par celle de 2014, l’augmentation du prélèvement pour pension civile passe progressivement de 7,85% en 2010 à 11,1% en 2020. Cette hausse de cotisation conjuguée au gel du point entraine une baisse mécanique des salaires chaque 1er janvier.

Pertes brutes cumulées (gel du point d’indice par rapport à l’inflation + augmentation des cotisation retraites par échelon)

Echelon Pertes mensuelles brutes cumulées
3 - 157 €
4 - 162 €
5 - 166 €
6 - 170 €
7 - 180 €
8 - 193 €
9 - 206 €
10 - 222 €
11 - 239 €
HC 5 - 252 €
HC 6 - 269 €
HC 7 - 284 €

L’ISAE

Le gouvernement n’a encore décidé ni du montant de sa revalorisation, ni du principe d’une programmation conduisant aux 1 200 euros comme pour l’ISOE du 2nd degré. Là encore, c’est l’hypothèse basse qui circule : un coup de pouce de 200 euros supplémentaire et c’est tout.

Tout reste à faire. C’est donc maintenant qu’il faut agir pour obtenir du gouvernement les décisions les plus favorables pour notre pouvoir d’achat lors des discussions à venir : une augmentation significative de la valeur du point d’indice et une ISAE à 1 200 euros par an pour tous avant la fin du quinquennat. Il est essentiel de redonner de l’attractivité au métier d’enseignant et de la reconnaissance envers notre engagement professionnel.

Alors le 26, ne soyons pas consentant-e-s. Fermons les écoles ! Toutes et tous en grève !

PDF - 235.2 ko
Appel intersyndical

A lire aussi :

Pourquoi faire grève ? Rattraper la baisse de notre pouvoir d’achat

 

40 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.