www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Ecole  / Base élèves 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
18 octobre 2005

Le SNUipp 81 appelle au boycott de la mise en place de la Base Élèves

Le SNUipp 81 demande aux collègues de boycotter la mise en place de la Base Élèves et de n’y inscrire aucune donnée.

Le Tarn est département pilote dans la mise en oeuvre de la Base Élèves 1er degré. Il s’agit d’un serveur externe national qui gère l’ensemble des données concernant les élèves de l’école.

Ce système que l’administration impose pour la gestion administrative des écoles, soulève de nombreux problèmes d’ordre éthique, et nous interroge sur ses véritables finalités :

  1. Il remet en cause la grève administrative des directeurs d’écoles en contournant leur possibilité de rétention des données dont l’administration a besoin.
  2. Il existe aujourd’hui de nombreux logiciels gratuits ou payants de gestion des écoles. Base élèves procure donc un surcroît de travail dans toutes les écoles où un fichier des élèves fonctionne déjà.
  3. Ce logiciel est prévu pour contenir à terme des données sur la scolarité des élèves. Nous n’avons aucune garantie que ces informations scolaires, ne seront pas accessibles aux municipalités, ce qui constitue une atteinte au secret professionnel qui nous lie aux parents et aux enfants de nos écoles et une remise en cause de notre "éthique". Alors que la FSU émet à juste titre, des réserves sur la confidentialité des échanges d’informations entre les différents partenaires de l’école prévus dans la loi Borloo, c’est carrément un outil informatique rassemblant ces informations qui se met en place sans aucun contrôle !
  4. Au moment où la loi Fillon cherche à orienter le plus tôt possible les élèves dans des cursus fermés, ce fichage constitue une mémoire scolaire indélébile. Elle risque de contraindre encore plus fermement la scolarité des enfants dans des voies dont ils ne pourront sortir. Le devenir de ces informations après la scolarité des enfants n’est en aucune façon garanti et le risque de les voir utilisées à des fins autres que purement scolaires est grand. A l’heure où l’on parle d’ « employabilité » des personnes, le parcours scolaire des individus est un paramètre lourd de conséquence.
  5. Au moment où le gouvernement "pourchasse" les étrangers en utilisant l’institution scolaire pour repérer leurs enfants, "base élèves" pourrait se révéler un outil scandaleusement efficace.

L’allègement de la charge de travail de gestion des écoles passe par des revendications que nous portons, et dont la Base-Élève ne fait pas partie.

Nous avons rencontré l’IA le mardi 18 octobre et nous l’avons informé de notre action. Nous appelons donc les collègues à boycotter la mise en place de la Base Élèves et à n’y inscrire aucun élève.

Le SNUipp81 organise une demi-journée d’info syndicale le 4 novembre à Graulhet. Nous vous invitons à y participer nombreux pour discuter des difficultés de fonctionnement de l’école.

 

35 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.