www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Carriere  / Formation 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
12 juin 2015

Un nouveau CAFIPEMF pour la rentrée

Mieux accompagné et avec des épreuves revues, l’organisation du CAFIPEMF fera peau neuve à partir de la rentrée prochaine.

Le processus de certification sera désormais étalé sur deux années. La première, l’épreuve d’admissibilité, sera basée sur un entretien avec un jury à partir d’un dossier professionnel fourni par le candidat présentant son itinéraire ainsi qu’une expérience significative. La deuxième année, l’admission comprendra deux épreuves : la rédaction et la soutenance d’un mémoire professionnel et, au choix, l’analyse d’une séance de classe ou l’animation d’une action de formation. Pour être admis, le candidat devra obtenir une note minimale de 12/20 à partir de 4 critères notés sur 5. Enfin, les admissibles de l’ancien CAFIPEMF conserveront le bénéfice de l’admissibilité et n’auront donc qu’à présenter les nouvelles épreuves d’admission. L’accompagnement des candidats reste sur le papier la principale évolution. La première année, ce sera par l’équipe de circonscription qui devra leur proposer des ressources ou des visites de classes suivies d’analyses. La seconde année, des modules de formation spécifiques devront être organisés en lien avec l’Espé. Ils pourront faire l’objet de délivrance de points ECTS pour encourager les futurs maîtres-formateurs à poursuivre un parcours diplômant en Master.

L’accompagnement acté sur le papier.

Pour en arriver là, le Snuipp-FSU a été à l’origine de nombreuses évolutions qui ont abouti à l’adoption du texte au Conseil supérieur de l’éducation le 11 avril dernier. Il a clairement porté l’idée d’une certification moins chargée, mieux accompagnée et qui corresponde au cœur du métier des PEMF ou conseillers pédagogiques. Le syndicat a pu ainsi ajouter la possibilité d’un CAFIPEMF option « maternelle ». Au lieu d’une admissibilité décidée par le seul IEN, il a obtenu que le candidat soit évalué tout au long du processus par un jury pluriel comprenant un PEMF.

Le syndicat a pu également rajouter à l’admission la possibilité d’une épreuve d’analyse de pratique de classe supprimée dans le projet initial. Enfin, il est intervenu pour que les candidats admissibles puissent, avant les épreuves finales, être associés à l’accompagnement des enseignants stagiaires et bénéficier d’entretiens-conseil avec des formateurs des Espé.

Reste à mettre en œuvre ces engagements en dégageant du temps pour les candidats et en assurant leur remplacement…

 

61 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.