www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Le SNUipp-FSU  / La section du SNUipp-FSU du Tarn 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
21 mai 2015

Mise au point

Démenti sur la déclaration du SNUDI-FO à l’encontre du SNUipp-FSU 81 lors du groupe de travail sur la simplification des tâches administratives des directeurs-trices. Explications sur l’auto-exclusion du SNUDI-FO de l’intersyndicale départementale sur la question des temps partiels.

Remplacements et 108h

Suite à la publication de la lettre d’information du SNUDI-FO, envoyée sur les boites mail des collègues et des écoles le 15 mai 2015, le SNUipp-FSU 81 tient à faire un démenti clair sur les propos qu’on lui prête : "nous nous accomoderions du manque de remplaçant-es et nous accepterions que les collègues dépassent leurs obligations réglementaires de service des 108h !"

En effet, suite au groupe de travail réuni à la DSDEN le 4 mai 2015 sur la planification des tâches des directeurs-trices , auquel participaient des directeurs-trices et des déléguéEs du personnel SNUipp-FSU 81, le SNUDI-FO a cité des propos qui n’ont bien évidemment pas été tenus par le SNUipp-FSU 81.

Le SNUipp-FSU 81 tient ici à rappeler clairement sa position sur ces sujets :

  • Nous dénonçons le manque de remplaçantEs, et ce à chaque occasion qui nous est donnée
  • Nous veillons à ce que les 108h d’obligation de service soient respectées comme nous l’avons fait pour les PES issus du concours exceptionnel que l’administration voulait obliger à participer à de la formation supplémentaire.

Nous condamnons cette attitude diffamante du SNUDI-FO qui nous prête des propos mensongers pour discréditer notre syndicat.

Temps partiels

Concernant les temps partiels, le SNUDI-FO, dans une 2ème lettre d’information du 15 mai, répand l’idée que nous ne voudrions pas travailler de manière unitaire, n’ayant pas répondu à sa proposition de rassemblement. Le problème, c’est que le SNUDI-FO s’est lui-même exclu de l’intersyndicale sur cette action dès le lendemain de la réunion à la DSDEN du mercredi 6 mai. Sur notre proposition, nous nous sommes rendus ensemble à cette réunion alors que l’administration avait prévu de nous recevoir les syndicats les uns après les autres. A l’issue de cette réunion, les 3 organisations se sont mis d’accord pour se voir le lendemain afin de construire ensemble une mobilisation autour des refus des temps partiels. Or, le lendemain, avant la réunion de l’intersyndicale, le SNUDI-FO était déjà parti seul en appelant à une réunion des collègues dans ses locaux...

Nous avons pris acte de cette volonté de faire cavalier seul. Se retrouver accusé de ne pas vouloir travailler avec le SNUDI-FO maintenant est pour le moins une manœuvre renversante !

Cette façon de faire ne donne pas une image positive du syndicalisme. Pour notre part, nous regrettons de perdre notre temps à devoir nous expliquer sur des propos que nous n’avons pas tenus ou sur nos positions. Nous continuerons à défendre les personnels et leurs droits et à porter et communiquer nos positions sans dénigrer celles des autres syndicats.

 

83 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.