www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Solidarité  / Droits et libertés 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
5 mai 2015

Repression syndicale : soutien à Yann le Merrer

Yann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD Activités Postales 92, a été révoqué de la fonction publique par la direction de La Poste le 9 janvier dernier. Cette sanction extrêmement lourde - l’équivalent du licenciement pour un fonctionnaire - est une première pour un militant syndical depuis 1951.

La Poste reproche à Yann d’avoir fait des prises de parole et animé des Assemblées Générales pendant le mouvement de grève qui a touché les bureaux de Poste des Hauts-de-Seine entre janvier et juillet 2014. C’est uniquement l’activité syndicale qui vient d’être sanctionnée, visite de centres postaux et rencontres de collègues postiers.

Le jour-même où La Poste organisait une minute de silence dans tous les bureaux du territoire en hommage aux victimes du massacre à Charlie Hebdo et en défense de la liberté d’expression, elle montrait que pour elle, cette « liberté d’expression » devait s’arrêter à la porte de l’entreprise. Elle veut étouffer toute expression propre des postiers qui combat la politique de la direction : des suppressions d’emplois par dizaines de milliers et des plans de réorganisation qui se font sur le dos des salarié-e-s de la Poste, aux dépens des usagers. Ce combat n’est pas que celui des postiers mais de tous-tes celles et ceux qui veulent défendre le service public postal.

Le collectif national contre la répression à La Poste organise mardi 5 mai à 18h00 un rassemblement devant le Ministère des finances à Bercy, Emmanuel Macron étant le Ministre de tutelle de La Poste. Nous considérons que si l’État est seul actionnaire d’une société anonyme il est forcément décisionnel des grandes lignes politiques de cette société. En conséquence, une décision telle que la révocation d’un fonctionnaire pour des faits strictement syndicaux n’a pu se faire qu’avec l’aval du Ministre de tutelle.

Nous demanderons à être reçus et remettrons à cette occasion les premières pétitions (environ 14 000 signatures électroniques et physiques) pour demander la réintégration de Yann Le Merrer.

Nous dénoncerons l’acharnement anti-syndical du groupe La Poste et de ses filiales, qui utilisent tous les recours possibles pour faire taire le syndicalisme (contestation des refus de licenciements prononcés par l’Inspection du travail, appel systématique sur les décisions de justice favorable aux salarié-es...) Yann doit être réintégré, la répression anti-syndicale doit cesser !

Collectif national contre la répression anti-syndicale à La Poste

Paris, le 30 avril 2015

JPEG - 104.8 ko

Signer la pétition en ligne

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.