www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Ecole  / Education prioritaire 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
4 novembre 2014

Groupe de travail sur l’éducation prioritaire

La DASEN a réuni un groupe de travail ce lundi 3 novembre pour présenter aux organisations syndicales les collèges et les écoles qui feraient partie du réseau d’éducation prioritaire (REP er REP+) à la rentrée 2015.

Une fois de plus, le SNUipp-FSU est convoqué à un groupe de travail sans avoir accès aux données pour étudier les propositions de l’administration en toute transparence. Nous dénonçons donc la pauvreté du dialogue social dans le Tarn.

Les ZEP, ECLAIR et RRS n’existeront plus à la rentrée 2015. Ils seront remplacés par des REP (écoles ayant des difficulltés sociales significatives) ou REP+ (écoles cumulant toutes les difficultés sociales significatives).

Il n’y aura pas de REP+ dans le Tarn

Liste des écoles qui sortent de l’éducation prioritaire

Position du SNUipp-FSU

Dans le Tarn, il n’y aura pas de REP+, mais seulement 4 REP (Les enseignants percevront une indemnité)

Collège Marcel Pagnol - Mazamet :

  • Ecole primaire Val d’Aussillon - Aussillon
  • Ecole primaire Bonnecousse - Aussillon
  • Ecole primaire Gravas Meyer - Mazamet

A l’étude l’école primaire La République - Mazamet.

Collège Jean-Louis Etienne - Mazamet :

  • Ecole primaire Les Auques - Aussillon
  • Ecole élémentaire Jules Ferry - Aussillon
  • Ecole primaire Négrin - Mazamet
  • Ecole primaire La Lauze - Mazamet
  • Ecole primaire Les Bausses - Mazamet

Collège Victor Hugo - Carmaux :

  • Ecole élémentaire Jean Moulin - Carmaux
  • Ecole maternelle Jean Moulin - Carmaux

Collège Pasteur - Graulhet :

  • Ecole primaire Crins - Graulhet
  • Ecole primaire En Gach - Graulhet
  • Ecole élémentaire Victor Hugo - Graulhet
  • Ecole maternelle Gambetta - Graulhet
  • RPI Briatexte - Saint Gauzens

A l’étude Ecole primaire L’albertarié - Graulhet.

Liste des écoles qui sortent de l’éducation prioritaire mais qui conservent le 0,5 poste de coordonnateur de réseau et la scolarisation des 2 ans :

RRS Albi :

  • Ecole primaire Edouard Herriot
  • Ecole primaire Jean-Louis Fieu
  • Ecole primaire Saint-Exupéry

A l’étude l’intervention du coordonnateur réseau sur l’école primaire de Rayssac - Albi.

RRS Castres :

  • Ecole primaire Aillot
  • Ecole primaire Bisseous
  • Ecole primaire Laden

RRS Labruguière :

  • Collège La Montagne noire
  • Ecole primaire Marie-Curie

Les enseignants de ce RRS qui percevaient une indemnité éducation prioritaire car anciennement ZEP, continueront à la toucher pendant 3 ans.

Le SNUipp-FSU considère que ces nouveaux choix ne sont pas satisfaisants :

  • L’attribution de la dénomination REP est faite en fonction du peu de moyens disponibles au niveau national (1082 réseaux) et non en fonction des besoins des collègues sur le terrain. L’administration gère la pénurie !
  • Les écoles non rattachées à un collège REP mais avec un public défavorisé sont exclues du réseau REP (Albi, Castres et Labruguière).

Le SNUipp-FSU restera vigilant sur l’application des propositions faites par la DASEN. Cependant, ces propositions devront être avalisées par le ministère.

Le SNUipp-FSU revendique une autre politique de l’éducation dans laquelle seraient définis les besoins, l’Etat devant nous donner les moyens de répondre à ces besoins. C’est pourquoi le SNUipp-FSU a demandé la création de 333 postes sur le Tarn lors de la rentrée.

Le gouvernement Valls-Hollande a fait le choix de donner 40 milliards aux entreprises, pas aux Services Publics.

Vous trouverez également en pièce jointe le 4 pages Education prioirtaire réalisé par le SNUipp-FSU :

PDF - 594 ko
4p_EP_8oct

 

33 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.