www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Ecole 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
21 février 2014

Entrevue DASEN 20 février 2014

Le SNUipp-FSU a rencontré la DASEN afin d’obtenir des réponses aux diverses questions que se posent les collègues.

Remboursement des frais de déplacement

Le SNUipp-FSU a demandé l’application du nouvel arrêté du 20/12/13 concernant les frais de déplacement.

Ce nouvel arrêté définit les modalités de remboursement des frais relatifs aux missions, à tous les stages de formation, les nominations sur des postes fractionnés et aux remplacements à l’année.

La Dasen nous a répondu que les services du rectorat établissaient actuellement la liste des personnels concernés afin de programmer financièrement leur remboursement.

En ce qui concerne les collègues qui n’ont rien touché depuis des années, ils doivent contacter M. Laborie à la DSDEN.

Au sujet des contractuels admissibles, la DASEN prendra contact avec le service juridique du Rectorat pour savoir si leurs frais de déplacement peuvent être pris en charge.

Réunion d’information syndicale

Le SNUipp-FSU a rappelé que la participation aux réunions d’informations syndicales était un droit de tous les personnels, y compris sur temps élèves (mercredi matin) et que nous ne comprenions pas pourquoi des collègues n’avaient pu s’y rendre faute d’accord de leur IEN.

La DASEN a répondu que sur les 59 demandes d’autorisation d’absence pour RIS, seules 2 avaient été refusées.

Travail à temps partiel

Le SNUipp-FSU a demandé que les demandes de travail à temps partiel pour la rentrée prochaine soient acceptés même quand les demandes ne sont pas des temps partiels de droit. L’ancien DASEN avait envisagé de limiter les temps partiels sur autorisation.

En effet, leur refus pourrait entraîner des difficultés pour les collègues qui souhaitent travailler à temps partiel pour supporter les conditions de travail de plus en plus difficiles.

La DASEN a répondu favorablement à notre demande

Postes de remplaçants

Nous avons rappelé :

  • que les ZIL et BD ne pouvaient pas être d’astreinte le mercredi matin chez eux. Cela n’entre pas dans le statut des collègues.
  • que les collègues qui n’ont pas fait les 24 heures dans la semaine ne doivent pas les rattraper la semaine d’après. Il n’y a pas d’annualisation du temps de travail par conséquent les heures non faites n’ont pas à être rattrapées. par contre, les collègues doivent pouvoir récupérer s’ils travaillent au delà des 24 heures règlementaires.
  • les remplaçants ne peuvent être contraints à faire plus d’ 1 heure d’APC dans la même semaine.

Mouvement des personnels

La 1ère opération du mouvement se déroulera du jeudi 17 avril au dimanche 4 mai au soir. La CAPD aura lieu le jeudi 12 juin.

La 2de phase du mouvement aura lieu du vendredi 20 juin au mercredi 25 juin. Le groupe de travail aura lieu le 4 juillet.

Le groupe de travail pour les affectations avant la rentrée aura lieu le vendredi 29 août. La CAPD d’ajustement de rentrée aura lieu début septembre après les opérations d’ouvertures de rentrée.

Carte scolaire

Le SNUipp-FSU s’étonne que pour la 1ère fois les IEN refusent de communiquer les effectifs des écoles de leur circonscription aux délégué-es du personnel. Pour la DASEN ce n’est que l’application d’une demande ministérielle.

Postes à œuvre

La DASEN ne voient aucune opposition à l’existence de ces postes contre lesquels le SNUipp-FSU a toujours marqué son opposition. Même si les nominations se font désormais au barème, comment justifier que la nomination d’un fonctionnaire d’état soit conditionné à un travail bénévole pour une association de droit privé. Nous avons rappelé notre proposition de permettre à chaque collègue sur n’importe quel poste d’accomplir un travail pour une association et que ce travail soit reconnu par une bonification au mouvement.

Pour la DASEN il est important de préserver le partenariat éducation nationale et les associations.

Suite à nos interventions au cours des CAPD, la DASEN en partenariat avec les associations ont revus l’implantation des postes. Désormais il y a une répartition plus homogène sur le territoire.

Relations avec les IEN

Le SNUipp-FSU a rappellé que les enseignant-es disposent de la liberté pédagogique et que par conséquent contrairement à ce que laissent entendre des IEN, le passage des évaluations EPI ne peuvent pas être obligatoires puisque aucun décret n’en fixe le cadre. La DASEN répond que les IEN ont toute latitude pour imposer les outils qui leur semblent efficaces, et que les enseignant-es doivent leur faire confiance. ce à quoi nous avons répondu que la confiance devait être réciproque et qu’un-e enseignant-e ne jugeant pas utiles ces outils ne devait être contraint à les utiliser.

En ce qui concerne le maintien de la récréation de l’après-midi pour les écoles à 4,5 jours, aucun texte ne l’interdit c’est donc aux équipes enseignantes de décider de l’organisation de l’après-midi.

Nous avons souligné également que de nombreux collègues nous avaient contactés après avoir été inspecté : l’entretien qui suit l’inspection devrait être un moment d’échange, de conseil et ne doit pas se réduire à des injonctions et des relations qui placent le collègue en situation d’infantilisation.

AVS

Suite à notre intervention, l’administration contactera tous les AVS concernés (CUI en accompagnement d’enfants handicapés) afin de recenser les personnels qui ont travaillé le 13 novembre pour qu’ils puissent bénéficier d’une récupération des heures qu’ils n’avaient pas à faire.

Organisation de la Formation Initiale à la rentrée 2014 :

Le SNUipp-FSU a lancé une enquête auprès des M1 afin de connaître leurs souhaits quant à l’organisation de leur formation :

  • 1/3 sont favorables à l’organisation suivante : stage d’observation + stage de pratique accompagnée + responsabilité,
  • 1/3 sont favorables à l’organisation suivante- stage de pratique accompagnée + responsabilité,
  • 1/2 sont favorables à l’organisation suivante : alternance stage / ESPE sur 2x2 semaines ou une alternance stage / ESPE sur 2x2 jours.

Pour le moment l’administration n’a pas arrêté de décision, mais il semble que le principe d’un responsabilité à l’année, que nous ne souhaitons pas, soit privilégié.

Postes fléchés langues 

Le SNUipp-FSU a demandé que les postes langues soient défléchés progressivement, comme s’y était engagé le précédent DASEN.

Les postes "anglais" ne seront plus fléchés par contre les postes allemand, occitan et espagnol le resteront.

Animations pédagogiques « obligatoire »

Le SNUipp-FSU rappelle qu’aucune animation pédagogique ne peut être obligatoire puisque cette dénomination n’existe dans aucun texte.

Nous demandons que le choix de l’animation reste du ressort de l’enseignant-e.

Pour l’administration, les animations sont proposées (ou le seront pour les circonscriptions où ce n’est pas encore en place) à l’appréciation des directrices/eurs après études par l’IEN et les conseillers pédagogiques des besoins des enseignant-es de la circonscription.

Pour le SNUipp-FSU c’est encore une raison de plus pour ne pas rendre ces animations obligatoires.

Réseau réussite scolaire

Le SNUipp-FSU a demandé que l’école de l’Albertarié soit intégrée dans le nouveau réseau et puisse bénéficier d’une bonification de décharge de direction, ainsi que les écoles de Crins maternelle, et Briatexte/St-Gauzens.

La DASEN répond que rien ne changera pour la rentrée prochaine et que la nouvelle carte de l’Education Prioritaire se mettra en place qu’à la rentrée 2015. Il faudra donc pousser pour cette harmonisation à ce moment-là.

 

93 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.