www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : ActualitĂ©s  / Actions-luttes 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  ŕ la rubrique {}
17 février 2014

Audience intersyndicale auprès de la DASEN mercredi 12 février 2014

Dans le cadre de la journĂ©e d’action nationale du 12 fĂ©vrier, initiĂ©e par le SNUipp-FSU, contre le dĂ©cret sur la rĂ©forme des rythmes et pour une dotation en carte scolaire Ă  la hauteur des besoins. Une dĂ©lĂ©gation intersyndicale a Ă©tĂ© reçue en audience par la DASEN.

La dĂ©lĂ©gation Ă©tait composĂ©e de reprĂ©sentant-es des organisations syndicales SNUipp-FSU, SUD Education et SNUDI-FO , après un rassemblement organisĂ© devant les nouveaux locaux de la DSDEN (ex Inspection AcadĂ©mique).

Compte-rendu de la rencontre avec la DASEN.

Rythmes scolaires

Les organisations syndicales ont rappelĂ© une nouvelle fois leur demande de suspension de la rĂ©forme, de rĂ©Ă©criture du dĂ©cret, Ă  partir d’un constat toujours aussi critique de la mise en place dans le dĂ©partement et au niveau national. La DASEN, si elle admet des inĂ©galitĂ©s territoriales existantes avant la rĂ©forme, considère que cette rĂ©forme permet de les rĂ©duire. Il faut selon elle se focaliser sur le cĹ“ur du mĂ©tier, Ă  savoir le temps scolaire, cherchant ainsi Ă  Ă©viter tout dĂ©bat sur la mainmise des collectivitĂ©s sur l’Ă©cole.

Le SNUipp-FSU a Ă©galement fait part des rĂ©sultats de l’enquĂŞte qu’il a menĂ© dans le cadre de son contre-rapport, notamment :

- 75 % des enseignant-es estiment que leurs conditions de travail se sont dĂ©gradĂ©es,

- 22 % seulement estiment que les conditions d’apprentissage sont plus satisfaisantes...

Selon la DASEN, les enseignant-es seraient satisfait-es de la nouvelle organisation, la matinée du mercredi étant un atout.

Le SNUipp-FSU a insisté sur la fatigue plus importante des élèves, et les absences perlées qui en découlent.

La DASEN ne note pas de problème de ce cĂ´tĂ© lĂ  puisque les IEN n’ont aucune remontĂ©e.

Par contre, la DASEN estime que le problème actuel se situe dans la rĂ©partition des apprentissages dans la journĂ©e et dans la semaine. Elle pointe Ă  mots couverts la responsabilitĂ© des enseignant-es, suggĂ©rant mĂŞme qu’il faudrait accompagner les Ă©quipes pour les aider Ă  revoir la rĂ©partition des apprentissages dans la semaine.

Obligations de services des remplaçant-es

Le SNUipp-FSU a une nouvelle fois dĂ©noncĂ© la note de rentrĂ©e qui entre en contradiction avec le dĂ©cret sur les obligations de service des enseignants du 1er degrĂ©, et Ă©galement sur son interprĂ©tation, qui amène des IEN, soutenus par la secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de la DASEN, a demandĂ© de rattraper des heures pour des semaines n’atteignant pas les 24 heures !

La DASEN a rĂ©pondu que globalement les remplaçant-es ne se plaignaient pas et Ă©taient mĂŞme satisfaits de rĂ©cupĂ©rer des heures certains jours ou 1/2 journĂ©e. Elle a Ă©galement assurĂ© que la situation d’un-e collègue remplaçant-e amenĂ©-e Ă  dĂ©passer les 24 heures pourrait ĂŞtre Ă©tudiĂ©e. Le SNUipp-FSU a rĂ©torquĂ© qu’il Ă©tait hors de question d’individualiser la rĂ©ponse pour une problĂ©matique qui concerne tous les collègues remplaçant-es !

Infos diverses 

Dans le cadre du ComitĂ© de suivi des rythmes, une charte sur l’occupation des locaux, la responsabilitĂ© des ditrectrices/eurs, le nettoyage des locaux, la transition entre temps scolaire et temps pĂ©riscolaire est en prĂ©paration. 20 communes ont rĂ©digĂ© un PEDT pour cette annĂ©e scolaire dont 6 sont Ă  revoir.

Le SNUipp-FSU maintient sa décision de ne plus participer à ce Comité.

Carte scolaire

Le SNUipp-FSU a dĂ©noncĂ© l’insuffisance de la dotation dĂ©partementale (3 postes pour la rentrĂ©e 2014 pour 69 Ă©lèves supplĂ©mentaires attendus). Nous avons rappelĂ© notre demande de plus de 300 postes pour permettre d’abaisser les effectifs dans les classes, restaurer et dĂ©velopper les RASED, assurer la formation continue, le remplacement, permettre la scolarisation des moins de 3 ans...

Pour la rĂ©partition de ces 3 postes, la DASEN a donnĂ© peu d’Ă©lĂ©ments de rĂ©ponse. Elle attend d’avoir une vue plus globale de la situation :

  • la prioritĂ© ira au nouveaux postes de maĂ®tres surnumĂ©raires (et non le « Plus de maĂ®tres que de classes » proposĂ© depuis de nombreuses annĂ©es par le SNUipp-FSU),
  • la possibilitĂ© de crĂ©ation de postes de remplaçant-es n’est pas Ă©cartĂ©e, mais on peut parier que cela sera Ă  la marge,
  • Concernant les postes de RASED, la restauration n’est pas Ă  l’ordre du jour. La DASEN Le justifiant en Ă©voquant un poste G non pourvu sur Lavaur (argument irrecevable dans le contexte de casse des RASED des dernières annĂ©es et qui ne rĂ©pond pas Ă  la question des besoins d’intervention dans les Ă©coles),
  • le dispositif scolarisation des « Moins de 3 ans » ne semble pas concernĂ© pour le moment.

Ces 3 dotations ne rĂ©pondront pas aux besoins du dĂ©partement. Malheureusement, les besoins d’ouverture devront ĂŞtre financĂ©s par des fermetures.

Remplacements

La situation est très critique en cette pĂ©riode de l’annĂ©e et la DASEN admet qu’il y a des grosses difficultĂ©s dans les Ă©coles. Elle songe Ă  crĂ©er des postes de remplaçant-es pour la rentrĂ©e prochaine. Elle envisage Ă©galement de ne plus proposer de stage de formation continue sur la pĂ©riode janvier-fĂ©vrier.

 

31 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tĂ©l : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.