www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : ActualitĂ©s  / Actions-luttes 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  ŕ la rubrique {}
21 novembre 2013

Grève le 5 dĂ©cembre : rythmes scolaires, budget, conditions de travail, le ministre doit rĂ©pondre !

Grève nationale avec SUD Educ, la FERC-CGT et le SNUDI-FO. Aujourd’hui, les Ă©coles primaires sont en proie Ă  un climat d’exaspĂ©ration. Le mĂ©contentement voire la colère s’expriment sur la question des rythmes scolaires devant le refus du ministre d’ouvrir des nĂ©gociations pour remettre Ă  plat cette rĂ©forme. Celle-ci est le rĂ©vĂ©lateur d’une dĂ©gradation des conditions d’exercice du mĂ©tier, dans une Ă©cole abimĂ©e par des annĂ©es de suppressions massives de postes. La grève du 5 dĂ©cembre est une Ă©tape, le SNUipp-FSU envisagera les suites de l’action avec les personnels en grève.

Pour la rĂ©ussite des Ă©lèves, la vraie prioritĂ©, c’est la transformation de l’Ă©cole.

  • On ne peut pas continuer dans ce climat de trouble dans les Ă©coles. Les enseignants ont besoin de sĂ©rĂ©nitĂ© pour bien travailler Ă  la rĂ©ussite des Ă©lèves, en confiance avec les familles. La prioritĂ© au primaire ne peut pas se rĂ©sumer Ă  une rĂ©forme des rythmes mal pensĂ©e et contestĂ©e.
  • Pendant ce temps-lĂ , la nĂ©cessaire transformation de l’Ă©cole reste Ă  quai et ce d’autant que l’investissement budgĂ©taire ne se traduit pas encore par une vraie « prioritĂ© au primaire » :
    • les mesures pour la direction et le fonctionnement de l’Ă©cole sont très dĂ©cevantes,
    • la formation continue reste en panne,
    • le « plus de maĂ®tres que de classes » avance Ă  trop petits pas ...
    • Avec 30 000 Ă©lèves supplĂ©mentaires attendus Ă  la rentrĂ©e prochaine, les effectifs dans les classes vont rester chargĂ©s.

OĂą est la prioritĂ© au primaire quand le ministre envisage une mesure d’allègement du temps de service pour les enseignants de collège en Ă©ducation prioritaire mais pas pour ceux des Ă©coles qui, pourtant, vivent les mĂŞmes rĂ©alitĂ©s professionnelles (travail en Ă©quipe, relation aux familles, collaborations Ă©ducatives) ? 

  • Maintenant, ça suffit ! La prioritĂ© au primaire marche Ă  l’envers. L’enjeu pour notre Ă©cole, c’est bien la rĂ©ussite de tous les Ă©lèves. Et les vraies prioritĂ©s sont les conditions d’apprentissage des Ă©lèves et les conditions de travail des enseignants. Le ministre doit y rĂ©pondre sans attendre.

Le SNUipp-FSU dĂ©cide d’appeler les enseignants des Ă©coles Ă  faire massivement grève le 5 dĂ©cembre pour :

1 Une autre rĂ©forme des rythmes, remise Ă  plat partout oĂą les Ă©coles le demandent. Pas de gĂ©nĂ©ralisation en 2014 : suspension et ouverture immĂ©diate de discussions pour Ă©crire un nouveau dĂ©cret des temps scolaires.  

2 Un budget ambitieux pour la transformation de l’école :

  • une baisse des effectifs par classe
  • un renforcement des RASED par des crĂ©ations de postes et des dĂ©parts en formation
  • une montĂ©e en charge du plus de maĂ®tres que de classes
  • un renouveau de la formation continue des enseignants
  • un alignement de l’ISAE sur l’indemnitĂ© du second degrĂ©
  • des mesures concrètes pour l’éducation prioritaire avec une rĂ©duction
  • du temps d’enseignement pour les PE comme dĂ©cidĂ© pour les professeurs du collège

3 Une amĂ©lioration des conditions de travail :

  • du temps pour travailler en Ă©quipe : 3 h hebdomadaires libĂ©rĂ©es, une amĂ©lioration des dĂ©charges de direction pour le fonctionnement de l’école
  • le respect de la professionnalitĂ© des enseignants : fin du caporalisme et des injonctions.

 

31 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tĂ©l : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.