www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Ecole  / Rythmes scolaires 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
24 mai 2013

Compte rendu du comité de suivi de la mise en place de la semaine de 4,5 jours

Le comité s’est à nouveau réuni ce jeudi 23 mai : peu d’informations nouvelles depuis la dernière réunion, mais des problèmes qui ne manquent pas de se révéler progressivement et pour lesquels aucune réponse n’est à l’heure actuelle prévue.

Les raisons des demandes de dérogation, selon l’administration, sont les incertitudes sur le financement, le manque de personnels formés et de locaux ainsi que le manque de temps de concertation pour être prêts à la rentrée. .

Les communes qui entrent dans le dispositif en septembre 2013 sont toujours en attente du décret sur le financement de l’opération. Sur les 117 écoles qui entrent dans le dispositif dès septembre 2013, 16 sont en attente de la validation du Conseil Général et 9 du DASEN.

APC

Le positionnement des APC se fait essentiellement en fin de journée (91% des écoles), seules 9% le feront après la pause méridienne. L’APC sera organisé en séquences de 60 minutes dans 48% des écoles, de 30 minutes (42%) ou de 45 minutes (10%).

PEDT

Il n’y a actuellement que 9 Projets Educatifs Territoriaux dont 2 (Penne et Lisle/Tarn) dérogent aux horaires avec des journées de 5h45.

Transports scolaires

La FEDERTEEP a organisé les ramassages scolaires pour qu’ils prennent les élèves en charge après les Temps d’Activité Périscolaires. La FCPE a soulevé le problème des enfants qui ne participeraient pas à ces activités, lorsqu’elles sont payantes, et qui se retrouveraient à la rue en attendant le bus. Le SNUipp-FSU a aussi insisté sur ce problème sans recevoir d’autre réponse que « les mairies sauront prendre leurs responsabilités ».

TAP

  • Le SNUipp-FSU a soulevé le problème de la commune de Lisle/Tarn qui prévoit d’accueillir les élèves de l’école privée dans les locaux des école publiques sur le temps des APC et TAP. Cela posera des problèmes de responsabilité pour les enseignant-es en cas d’accident. L’administration n’apporte aucune réponse, si ce n’est la nécessité d’une gestion rigoureuse de ce temps.
  • Le SNUipp-FSU a demandé que lors des réunions statutaires (CHSCT ; CTSD ; CDEN) nous puissions avoir connaissance des mairies qui mettront en place des activités et celles qui n’organiseront qu’une garderie.

A la demande du SNUipp-FSU, un Comité Hygiène sécurité et Conditions de Travail se tiendra le vendredi 7 juin pour analyser les difficultés engendrées par la mise en place dans la précipitation et sans moyens, avant la refonte des programmes, de la réforme des rythmes. Pour notre Ministre les élections municipales de 2014 passent avant l’intérêt des élèves, d’où sa précipitation.

 

17 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.