www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Début de carrière  / Concours externe 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
15 mai 2013

Concours 2014 : Nouvelles modalités

Types d’épreuves et intervention du SNUipp-FSU

Les étudiants inscrits au concours 2014 anticipé (ou « 2013-2 »), qui passeront l’admissibilité en juin 2013 et l’admission en juin 2014, ne sont pas concernés par ces nouveaux concours. Ils subiront les épreuves des concours actuellement en vigueur et fixées par l’arrêté du 28 décembre 2009 modifié. Les épreuves du premier concours interne ne sont pas modifiées.

Vous trouverez en document joint, le projet d’arrêté fixant les modalités d’organisation des concours externe, externe spécial, des second concours interne, interne spécial et du troisième concours de recrutement de professeurs des écoles. Il n’est pas encore paru au BO, mais se trouve en ligne sur le site du ministère.

PDF - 34 ko
arrete_crpe_249382

Le concours comporte 4 épreuves :

  • deux épreuves écrites d’admissibilité, en français et mathématiques,
  • deux épreuves orales d’admission, composées :

- pour l’épreuve 1 : d’un entretien sur la base d’un dossier déposé par le candidat au préalable, sur le sujet de son choix (autre que français ou maths) ;

- pour l’épreuve 2 : d’une partie consistant en un entretien sur l’EPS en lien avec l’éducation à la santé, que ce soit en maternelle ou en élémentaire, et au-delà, lien avec les pratiques sportives du candidat ; d’une autre partie, sur la base d’un dossier fourni par le jury, permettant d’apprécier les connaissances du candidat sur le système éducatif français et sa capacité à se situer comme future fonctionnaire et futur enseignant.

Le SNUipp-FSU est intervenu auprès du ministère pour exiger :

  • la nécessité de placer des éléments plus didactiques dès les épreuves d’admissibilité, comme l’analyse de productions d’élève plutôt que la simple vérification de connaissances du candidat. Cette exigence a été prise en compte.
  • des analyses à partir d’un dossier (jury ou candidat) plutôt qu’un seul document, ce qui a été entendu pour les épreuves d’admissibilité et également pris en compte pour l’élaboration de l’épreuve 1 d’admission sur la base d’un dossier candidat.
  • la prise en compte de la maternelle.
  • la prise en compte de la polyvalence, en intégrant des épreuves artistiques, scientifiques et de culture humaniste.

Si des épreuves spécifiques maternelle ou sur le champs de la polyvalence n’ont pas été proposées, le ministère affirme que la maternelle ne sera pas exclue des contenus d’épreuves et que l’épreuve 1 d’admission peut aborder des domaines élargis à celui présenté par le candidat. Nous avons rappelé au ministère que les sujets zéros et les commentaires qui les accompagneront donneront un signal fort pour la prise en compte des spécificités du primaire.

Le SNUipp-FSU sera donc vigilant, lors de l’élaboration des sujets zéros, à la prise en compte de ces exigences.

 

10 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.