www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Carriere  / Mouvement 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  ŕ la rubrique {}
18 février 2013

Groupe de travail règle du mouvement

Compte rendu du groupe de travail sur la circulaire du mouvement.
  • En prĂ©alable, nous avons soulignĂ© que parmi les objectifs recherchĂ©s par l’administration, ne figurait pas … la satisfaction des vĹ“ux des personnels ; mais d’autres critères purement gestionnaires. Le DASEN n’avance que des critères retenus par le recteur, qui ne sont pas les mĂŞmes que les nĂ´tres...

Le SNUipp-FSU a obtenu des avancĂ©es sur les points suivants :

  • que les personnels nommĂ©s au 2ème mouvement sur des postes restĂ©s vacants au 1er mouvement puissent choisir de l’ĂŞtre Ă  titre provisoire ou Ă  titre dĂ©finitif
  • que soient ajoutĂ©s aux catĂ©gories des vĹ“ux gĂ©ographiques les postes de direction 2 Ă  8 classes maternelles et 2 Ă  9 classes Ă©lĂ©mentaires. N’y figuraient que les postes direction 1 classe. L’administration va Ă©tudier la faisabilitĂ© de cette proposition.
  • Une prĂ©cision sur le devenir des collègues et des postes Ă  Ĺ“uvre lorsque le collègue dĂ©cide de ne plus s’engager avec l’œuvre. Le poste sera dĂ©clarĂ© vacant et donc proposĂ© au mouvement, le collègue devra participer au mouvement normalement.
  • Que les personnels issus du concours occitan soient prioritaires sur des collègues dĂ©tenant une simple habilitation, dans la mesure oĂą ces premiers ont reçu une formation spĂ©cifique, notamment pour un enseignement bilingue.
  • Que la bonification de 3 points de stabilitĂ© pour 3ans ou plus dans le poste (hors postes difficiles et sensibles), ne soit attribuĂ©e que sur une première affectation Ă  titre dĂ©finitif. Sinon ce sont les titulaires dĂ©jĂ  en poste qui en profiteront au dĂ©triment des jeunes collègues qui feraient l’effort de se stabiliser sur un poste peu attractif.
  • Que les personnels reconnus handicapĂ©s (RQTH, anciennement COTOREP) obtiennent automatiquement la bonification de points (+10) sans passer par la commission mĂ©dicale. La demande de justificatifs attestant que la mutation sollicitĂ©e amĂ©liorera les conditions de vie de la personne handicapĂ©e devenant ainsi obsolète.

Par ailleurs, le SNUipp-FSU a bataillĂ© contre le profilage des postes « plus de maĂ®tres que de classe » et « accueil des moins de 3ans ».

  • L’administration en profilant les postes « plus de maĂ®tres que de classe » prive les Ă©quipes qui voulaient s’investir dans ces projets, de souplesse et d’autonomie. En effet un collègue membre de l’Ă©quipe qui souhaiterait prendre ce poste est obligĂ© de postuler sur ce poste, perdant ainsi son poste d’origine avec tous les risques que cela comporte. De plus, ce profilage, entre en contradiction avec l’idĂ©e d’Ă©change de service, de co-intervention, de travail collectif.
  • De mĂŞme pour les postes « accueil des -3ans », il existe dans le dĂ©partement des classes qui accueillent dĂ©jĂ  des tout petits, et depuis des annĂ©es, sans avoir jamais eu besoin de profiler ces postes !

Le DASEN justifie sa dĂ©cision sur une seule phrase des circulaires ministĂ©rielles : «  les DASEN veilleront lors de l’affectation Ă  la cohĂ©rence entre les nominations et les conditions du poste sollicitĂ©  », occultant ainsi tout le reste des circulaires qui insiste sur le travail en Ă©quipe, et les Ă©changes de service .

Pour le SNUipp-FSU, le profilage des postes instaure petit Ă  petit un mode de fonctionnement calquĂ© sur le monde de l’entreprise plus propice Ă  la rivalitĂ© et la concurrence qu’Ă  la coopĂ©ration. En tout cas, inutile au bon fonctionnement de l’Ă©cole !

  • Nous avons renouvelĂ© notre demande de vĹ“ux spĂ©cial au 2ème mouvement. Un vĹ“ux permettant de « sortir » du 2ème mouvement pour participer Ă  la dernière phase de nomination. En effet, des collègues n’obtenant rien au 2ème mouvement, se retrouvaient affectĂ©s sur des postes plus « intĂ©ressants » ( proche de Toulouse ou sur l’axe autoroutier Albi-Toulouse) avec moins de points de barème !.
  • Les collègues pouvant sortir du 2ème mouvement seraient ainsi dĂ©terminĂ©s par le barĂŞme. Avec ce que cela prĂ©sente comme risque. En effet, il n’existe aucune certitude sur les postes qui seront ainsi disponibles. Les services du DASEN Ă©tudieront notre proposition et sa faisabilitĂ© puis fera des propositions.

 

47 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tĂ©l : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.