www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Solidarité  / Droits et libertés 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
20 juin 2012

Discriminations : l’homophobie aussi

La marche des fiertés de Toulouse aura lieu samedi 16 juin à 14h, départ place du Capitole.

A l’occasion de la journée mondiale contre l’homophobie, le Collectif éducation* a rendu publique sa plate-forme revendicative.

La lutte contre l’homophobie, conformément aux instructions officielles, concerne tous les niveaux de l’Éducation Nationale et commence dès la petite section. Pourtant, la plupart des élèves sortent du système éducatif sans avoir jamais entendu parler d’homosexualité autrement que sous forme d’injures dans la cour de récréation ou sur les terrains de sport. Alors qu’on estime de 5 à 10 % la proportion d’enfants qui vivront un jour une relation homosexuelle occasionnelle ou durable, la nécessité d’une réelle prise en compte de cette réalité s’impose à l’école. C’est pourquoi syndicats d’enseignantEs, d’étudiantEs et de lycéenEs, parents d’élèves travaillent ensemble depuis 9 ans pour essayer de faire progresser les actions contre l’homophobie dans le système scolaire.

Montrer la diversité

Alors, un apprentissage supplémentaire dans un programme déjà trop chargé ? Pas obligatoirement. On constate que, si réagir à des propos injurieux est une nécessité à laquelle chaque éducateur obéit, ces interventions ne suffisent pas à modifier durablement les comportements. C’est en amont que l’activité scolaire doit maintenant être interrogée, en particulier au travers des modèles majoritairement proposés aux élèves. il n’est en outre pas nécessaire de parler de sexualité pour mettre en évidence la diversité des schémas familiaux, rompre avec les stéréotypes concernant les liens amoureux ou interroger les représentations individuelles et collectives.

La formation initiale et continue doit prendre en compte ces exigences afin que les enseignantEs puissent agit à tous les niveaux de la scolarité, et ce dès la maternelle. Ces formation doivent d’ailleurs viser l’ensemble des adultes intervenant auprès des jeunes.

Claude Gautheron (article "Fenêtre sur cours" n°369 du 11 juin 2012)

* Le collectif éducation de lutte contre les LGBTphobies comprend la FSU, l’UNSA Education, la Ferc-CGT, le sgen-CFDT et la FEP-CFDT, la FCPE, l’UNEF, l’UNL et la FIDL.

 

30 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.