www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Tarn 81

Vous êtes actuellement : Carriere  / Temps partiel 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {}
6 juin 2012

Compte rendu du groupe de travail temps partiel

Temps partiel, inéats-exéats, date de pré-rentrée, postes à oeuvre, 2eme mouvement, CLIS
  • Contrairement à ce que le DASEN avait annoncé précédemment, tous les temps partiels, de droit ou sur autorisation ont été accordés à l’exception des 80% qui ont été refusés pour raison de service (ils n’étaient accessibles qu’annualisés ce qui les rendaient inutiles par rapport aux besoins des collègues) Un groupe de travail sera réuni pour étudier une autre organisation sur proposition du SNUipp-FSU.
  • De plus 10 des 12 temps partiels annualisés ont été accordés, les 2 restants étant à l’étude.

La situation avant le groupe de travail est la suivante :

  • 201 PE sans poste mais seulement 37 postes vacants : 17 vacants auxquels ont doit ajouter 20 postes libérés entre temps (CLD, détachements, congés parentaux …)
  • 252 PE demandent des temps partiels (112 de droit + 128 sur autorisation), et leur « montage » au cours de groupe de travail va permettre de libérer 61 postes pour le 2eme mouvement.
  • Il reste 138 PE sans poste pour ce 2eme mouvement
  • 4 situations particulières d’enseignantEs en difficulté ont été abordées. Des solutions ont été trouvées pour certaineEs

Informations supplémentaires

  • Concernant les inéats/exéats : La possibilité d’échanges postes à poste est envisagée, intra ou extra académie. 2 échanges semblent d’ores et déjà possible avec des collègues d’autres départements : 1 échange avec l’Hérault, et 1 avec la Lozère.
  • 17 demandes d’inéats non compensés ont été proposés au recteur, mais le nombre qui sera réellement accepté sera très faible (entre 2 et 5)
  • Congé formation : les collègues concernés ont jusqu’au 20 juin pour confirmer.
  • CLIS : l’administration a souhaité que les CLIS soient désormais encadrées par un enseignantE aidé d’un AVSco et que les ATSEM (dans les villes où elles étaient présentes) retournent travailler en maternelle. Nous avons dénoncé la brutalité de l’annonce qui s’est faite sans aucune concertation avec les personnels de l’éducation nationale.
  • Toutes les décharges de direction supplémentaires ne pourront être pourvues à la rentrée, la régularisation se fera à la rentrée suivante.
  • Poste à œuvre. Le SE-Unsa demande que les personnels (4 PE) qui ont perdu leur postes à œuvre soient mis en « doublette-ZIL » avec les PES. Le DASEN l’a accordé en rappelant le fonctionnement de ces « doublettes-ZIL » , à savoir, quand les PES sont en formation (jusqu’au vacances d’automne), les doublettes-ZIL remplacent les PES dans leurs classes.
  • De début novembre jusqu’en mai, les doublettes ZIL sont mis à disposition du département pour des remplacements.
  • Le SNUipp s’est opposé à ces 4 mesures particulières qui ne rentrent pas dans les règles du mouvement.
  • A la rentrée le DASEN devrait arrêter le nouveau fonctionnement des postes à œuvre, en signant une « charte » avec les œuvres. Le SNUipp reste vigilant sur les conditions d’attribution de ces postes
  • Dotation de 1000 postes à la rentrée. Le recteur répartira une dotation académique, la dotation destinée au Tarn est encore inconnue. Le SNUipp a demandé que le CTSD soit consulté pour l’affectation de ces postes sur le Tarn.
  • PES : 9 postes seront réservés aux PES, sur proposition des IEN, sur une liste spécifique parallèle à la seconde phase.
  • Agenda :
19 juin conseil de formation
26 juin groupe de travail seconde phase du mouvement
fin août arrangements de rentrée (pour cas médicaux ou sociaux graves et justifiés)
Pré-rentrée des enseignantEslundi 3 septembre et mercredi 5 septembre
Rentrée des élèvesmardi 4 septembre

 

28 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp du Tarn 201 rue Jarlard, 81000 Albi

tél : 05 63 38 44 34 @ : snu81@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Tarn 81, tous droits réservés.